Vie privée : Facebook veut-il s'inspirer de Snapchat ?

Vie privée : Facebook veut-il s'inspirer de Snapchat ?
Conscient de l'attrait de l'application de messagerie Snapchat auprès des utilisateurs soucieux de préserver leur vie privée, Mark Zuckerberg voudrait s'inspirer du "phénomène" pour développer de nouveaux espaces de communication plus "privés" sur Facebook. Telle est en tous cas son intention, partagée lors d'une allocution à l'université de Stanford.

Il y a des camouflets qui laissent des traces. En se payant le luxe de refuser une offre de rachat d'un montant record de la part de Facebook, Snapchat a marqué les esprits des observateurs, et surtout de Mark Zuckerberg.

Dans le cadre d'une conférence organisée à l'Université de Standford, le CEO de Facebook a qualifié Snapchat de "phénomène" en référence au fonctionnement de l'application de partage de messages éphémères, axé sur le droit (tout relatif) à l'oubli numérique et le respect de la vie privée.

L'exemple Snapchat ?
"L'application a ouvert un espace de communication et de partage aux utilisateurs qui jusque-là n'auraient pas pu le faire", a reconnu Mark Zuckerberg, qui a indiqué que ce type d'espace pourrait faire partie des évolutions de Facebook à l'avenir.... Sans dévoiler de plan plus précis.

Simple déclaration d'intention, ou vrai désir d'évolution reposant sur l'observation du "phénomène Snapchat". Quoiqu'il en soit, Facebook a encore du pain sur la planche pour redresser son image auprès du public sur le terrain du respect de la vie privée, au démarrage d'une nouvelle action en justice dénonçant l'espionnage de messages privés de certains membres, à des fins publicitaires.


En savoir plus

Extraits de la conférence de Mark Zuckerberg sur TechCrunch

Crédit photo : Facebook