Google : plus de 3 milliards de dollars pour acquérir Nest Labs

Google : plus de 3 milliards de dollars pour acquérir Nest Labs


Ce n'est pas un scoop, Google s'intéresse aux objets connectés. Au-delà des Google Glass, de l'insertion d'Android dans les voitures et smart TV ou d'une probable montre intelligente, la firme veut aller plus loin. En effet, elle vient d'annoncer le rachat de l'entreprise Nest Labs, spécialisée dans la domotique. Et Google y met le prix puisque cette acquisition s'élève à 3.2 milliards de dollars.

Les entreprises du secteur high-tech ont les yeux rivés vers les objets connectés. Anecdotique il y a plusieurs mois, ce secteur commence à croître avec différents produits, de la maison aux vêtements en passant par la voiture.

Le géant Google ne cache pas son intérêt pour ce domaine. Si les lunettes Google Glass se font toujours désirer, Google diversifie déjà ses activités dans ce domaine. Lors du CES 2014, Google a, d'ailleurs, annoncé l'intégration prochaine d'Android au sein de smart TV de Philips et de certaines voitures. Et il est sûr que cela n'est qu'un début, car les acteurs de ces secteurs seront de plus en plus nombreux à vouloir connecter ces types de produits.

Et, il semble que Google ne souhaite pas s'arrêter là ! En effet, la firme vient d'annoncer le rachat de Nest Labs. Cette entreprise est spécialisée dans la domotique et a développé des détecteurs de fumée et des thermostats programmables, accessibles à distance via internet et smartphones.
Toutefois, pour se lancer dans la domotique, Google ne lésine pas sur les moyens. Ainsi, l'entreprise a déboursé 3.2 milliards de dollars pour acquérir cette start-up, qui a été créée il y a seulement trois ans et a développé peu de produits, disponibles uniquement aux États-Unis.
Cette somme très importante peut s'expliquer pour plusieurs points. Tout d'abord, en rachetant Nest Labs, Google s'offre les compétences des fondateurs, Tony Fadell et Matt Rogers, des ingénieurs qui ont travaillé pour Apple. Par ailleurs, cette acquisition permet à Google d'intégrer la domotique sans prendre de trop gros risques. Nest Labs a connu une croissance rapide. Les détecteurs de fumée connectés, notamment, sont amenés à se développer. Et ce, aux États-Unis, mais aussi dans les pays où ces équipements sont obligatoires ou le deviendront, comme en France l'an prochain.

Nest Labs va poursuivre ses activités de façon indépendante. Il reste à voir si Google va élargir la gamme ou l'enrichir d'un environnement Android adapté.

Crédit photo: Google