Twitter : le nombre d'influents moins important qu'il n'y parait

Twitter : le nombre d'influents moins important qu'il n'y parait
Une étude menée par Jon Bruner pour le site Radar O'Reily révèle que seul un faible pourcentage de comptes Twitter disposent d'un grand nombre d'abonnés, et peuvent être considérés comme influents.

« Sur Twitter, quasiment personne n'est quelqu'un ». C'est le résultat d'une étude menée sur le réseau social à l'oiseau bleu, qui démontre entre autres que le compte Twitter médian ne dispose que d'un seul follower. Le chiffre n'est guère plus important si l'on se réfère aux comptes qui ont été actifs les 30 derniers jours : le compte médian possède seulement 61 followers. Par comptes actifs, Jon Bruner entend « ceux qui ont tweeté au moins une fois lors des 30 derniers jours ».

Twitter, un média de consommation de l'information

Après avoir étudié à la loupe 400 000 profils Twitter, Jon Bruner s'est aperçu que « Twitter est davantage un média de consommation que de conversation ». Au final, seule « une poignée de personnes exercent une influence importante, et toutes les autres discutent en petit comité ». Il déduit qu' « il y a sans doute des utilisateurs de Twitter qui ne seraient jamais devenus influents sans lui » bien que selon lui, « la plupart des personnes qui ont 3000 followers (soit 1% des utilisateurs) sont d'éminents experts ou qui bénéficient d'un vaste réseau de relations ».

L'étude révèle également que le nombre médian d'abonnements par compte est de 117. 76% des profils Twitter examinés ont plus d'abonnements que d'abonnés.

Source : L'analyse complète de Jon Bruner sur Radar O'Reilly

Photo : Fotolia