Facebook : la publicité vidéo automatique prochainement lancée

Facebook : la publicité vidéo automatique prochainement lancée


Facebook va lancer, lors des prochains jours, un nouveau support publicitaire. En effet, le réseau social va commercialiser les premières publicités vidéos automatiques, qu'il teste depuis quelques mois. Pour éviter le mécontentement, Facebook lance progressivement cette nouvelle offre, mais les utilisateurs de Facebook doivent se préparer !

Les internautes et mobinautes naviguent sur des réseaux sociaux qui accueillent de plus en plus de publicités. Le leader Facebook multiplie, notamment, ses offres auprès des annonceurs. Cela ne satisfait pas tous les utilisateurs. Selon l'IFOP, la publicité sur les réseaux sociaux « insupporte » 68 % des internautes français qui sont 83 % à en souhaiter moins.
Si les réseaux sociaux doivent trouver des sources de revenus, une publicité trop présente pourrait éloigner des utilisateurs.

Et la dernière information, communiquée par The Wall Street Journal et confirmée par Facebook, ne devrait pas satisfaire tous les utilisateurs du réseau social.
En effet, après avoir reporté son lancement, le réseau social débutera, dans quelques jours, la vente de publicités vidéos aux annonceurs. Particularité, elles seront lancées automatiquement dans le flux d'actualités, que cela soit sur le web et sur les supports mobiles (en WiFi, pour ne pas consommer de données).
Selon le journal, ces publicités, sans son, pourraient être d'une durée de 15 secondes. Facebook a, toutefois, précisé que les utilisateurs qui ne souhaitent pas voir ces vidéos pourront faire défiler la page ou la passer. Les personnes intéressées pourront cliquer dessus pour la voir en grand écran et obtenir le son. À la fin, deux autres vidéos du même commerçant seront proposées.
Facebook met en place doucement ce nouveau support publicitaire. Dans les prochains jours, seuls quelques utilisateurs verront apparaître ces vidéos publicitaires, à commencer par la bande-annonce d'un film, « Divergent », dont la sortie est prévue au printemps prochain.
Les annonceurs intéressés par les 1.2 milliard d'abonnés sont nombreux. Toutefois, Facebook veut, semble-t-il, éviter de multiplier ces publicités. Dans cette optique, le réseau social pourra faire une première sélection par le prix. Selon The Wall Street Journal, Facebook pourrait facturer, par jour, jusqu'à 2 millions de dollars aux annonceurs.

Une manne financière qui peut permettre à Facebook d'oublier le mécontentement de certains utilisateurs!

Crédit photo: Facebook