Free Mobile lance la location de smartphones haut de gamme

Free Mobile lance la location de smartphones haut de gamme


Malgré les attaques et les reproches, Free Mobile poursuit ses annonces. Après avoir ouvert ses forfaits 3G et low cost à la 4G, Free Mobile va plus loin. L'opérateur vient de dévoiler une nouvelle offre de smartphones. Free Mobile lance la location de mobiles haut de gamme compatibles 4G. Trois modèles pour 12 euros par mois pendant 24 mois. Une nouvelle offre qui déplaira aux concurrents, mais ne conviendra pas à tous les consommateurs.

Le lancement de Free Mobile dans le très haut débit était une surprise. Bonne pour les consommateurs, mais mauvaise pour les concurrents qui doivent faire face à des forfaits 4G à prix cassés.
Si ces offres ont été surprenantes, on attendait ce que promettait le directeur général d'Iliad, Maxime Lombardini, au mois d'octobre : « quelque chose de plus simple et de plus attractif que ce qui se fait aujourd'hui ».
Xavier Niel, fondateur de Free Mobile, n'a jamais caché sa position par rapport aux smartphones subventionnés. Il y a quelques mois, il regrettait « ne pas avoir réussi à convaincre les Français qu'un mobile subventionné coûte, au bout du compte, plus cher qu'un mobile acheté nu, sans abonnement » . Et de conclure: " à (nous) de nous adapter. »

Et Free Mobile vient de s'adapter ! En effet, l'opérateur vient de lancer une offre innovante de location de smartphones, indépendante du forfait. Avec un engagement sur 24 mois, Free Mobile propose au choix trois modèles haut de gamme pour 12 euros par mois, moyennant un apport initial : un Samsung Galaxy S4, avec un apport de 49 euros, un iPhone 5S de 16 Go, avec apport de 99 euros, ou un Samsung Galaxy Note 3, avec 129 euros d'apport.
À rajouter au forfait mensuel de 19.99 euros (ou 15.99 euros pour les abonnés Freebox), cette offre de location propose une alternative économique à l'achat comptant -jusqu'à 40 % d'économie- ou aux mobiles subventionnés. De quoi déplaire aux opérateurs concurrents.
Toutefois, la location que propose Free Mobile ne semble pas adaptée à tous les consommateurs. Tout d'abord, il s'agit réellement d'une location. À l'échéance des 24 mois, le smartphone reste la propriété de Free Mobile. L'abonné peut poursuivre sa location (reconduction tacite de 1 mois), résilier la location (et renvoyer le smartphone) ou opter pour la location d'un nouveau smartphone. Une offre particulièrement adaptée aux consommateurs qui aiment changer de modèles.
Aussi, le smartphone doit être restitué en bon état sous peine de se voir facturer le prix public en vigueur lors de la commande. Si le mobile est en panne, la réparation passe obligatoirement par Free Mobile. À ses frais pour un problème interne ou aux frais de l'abonné s'il en est responsable.
Par ailleurs, en cas de non-respect du contrat, le consommateur peut se voir facturer jusqu'à 500 euros.

Des conditions générales de location à étudier. Toutefois, Free Mobile apporte une nouvelle solution économique qui a de quoi séduire de nombreux consommateurs.
Déjà accessible aux nouveaux clients, la location sera prochainement disponible pour les clients de Free.

Crédit photo: Free Mobile