Orange rejoint SFR et Bouygues Telecom pour déployer la 4G dans le RER et métro parisien

Orange rejoint SFR et Bouygues Telecom pour déployer la 4G dans le RER et métro parisien

La RATP a annoncé, depuis longtemps, que les réseaux du métro parisien et du RER seraient équipés de la 3G et 4G d'ici fin 2015. L'année dernière, SFR et Bouygues Telecom ont accepté de participer à ce déploiement. L'opérateur Orange, estimant que la redevance demandée par la RATP était trop élevée, hésitait. Pourtant, il vient de signer et offrira dans quelques mois la 3G et la 4G à ses abonnés.

Jusqu'il y a peu, les utilisateurs du métro parisien bénéficiaient, sur certains parcours, de la 2G ou exceptionnellement de la 3G. Pour améliorer les réseaux du métro et du RER franciliens, la RATP a décidé de lancer un plan de déploiement de la 3G et la 4G. D'ici fin 2015, la société Sogetrel est chargée d'installer les infrastructures dans 300 stations de métro ainsi que 60 gares RER. Les opérateurs de téléphonie les utiliseront pour déployer leurs réseaux, contre le paiement d'une redevance fixée par la RATP.

Fin 2012, SFR et Bouygues Telecom ont accepté les conditions de la RATP.
Actuellement, les opérateurs couvrent les lignes les plus répandues, à savoir la ligne 1 du métro et la majorité des stations des lignes A et B du RER, selon le calendrier établi par la RATP.

L'opérateur Orange restait jusque-là en retrait de ce déploiement. Raison avancée, l'opérateur estimait que la redevance demandée par la RATP était trop élevée.
Pourtant, difficile de ne pas offrir ce service à ses abonnés. En effet, Orange vient de signer le contrat.
L'opérateur offrira, donc, prochainement la 3G et la 4G sur les mêmes lignes que ses concurrents et suivra le calendrier.
Free Mobile reste, donc, actuellement, le seul grand opérateur à rester hors du métro.

Il est, toutefois, à noter que l'installation des infrastructures a pris du retard. D'ici 2015, 170 stations du métro seront équipées pour offrir internet à 75 % des utilisateurs. L'équipement de la totalité des réseaux est programmé pour 2016.

Crédit photo: Orange

A voir également