« Analyser les partages sociaux pour améliorer nos choix éditoriaux »

« Analyser les partages sociaux pour améliorer nos choix éditoriaux »
Les éditeurs de sites web s'intéressent de près à l'analyse du partage de leurs contenus par les réseaux sociaux. Cette source représente en effet une part croissante de leur trafic web et nécessite donc une analyse soignée, complémentaire de celle du trafic issu du référencement naturel.

Plusieurs outils permettent aujourd'hui d'évaluer la popularité de contenus partagés sur les réseaux sociaux. Parmi ceux-ci, SocialShare, une solution qui conjugue fonctionnalités de veille de contenus et d'analyse des partages sociaux sur les sources de son choix (sites, blogs).

Un outil utile aux éditeurs qui souhaitent identifier les sujets porteurs en termes de partages sociaux, et adapter leurs choix éditoriaux en conséquence. L'éclairage de Flavien Chantrel -community manager pour le site d'emploi RegionsJob et blogueur pour le blog du modérateur- sur l'intérêt et les applications pratiques de cet outil.


CCM - Pouvez-vous vous présenter et présenter vos activités ?

Flavien Chantrel - Je suis community manager pour le site d'emploi RegionsJob et blogueur pour le blog du modérateur, qui est l'un des blogs officiels de RegionsJob.
Mon travail consiste à rédiger différents types de contenus et gérer la présence du site et son identité sur les réseaux sociaux.

CCM - Quels outils utilisez-vous pour organiser et centraliser votre veille, et pour analyser les performances de publications que vous partagez sur les réseaux sociaux ?

FC - Pour ma veille d'informations, j'utilise plusieurs outils : le lecteurs RSS Feedly en version web et l'agrégateur de flux RSS Sage -une extension pour Firefox-.

Pour analyser les statistiques de partages de nos articles sur Facebook et le trafic généré par les réseaux sociaux sur les blogs dont je m'occupe, j'utilise Facebook Insights, Google Analytics, et donc désormais SocialShare.

CCM - Dans quel cadre utilisez-vous SocialShare, pour répondre à quels besoins ?

FC - De par l'activité du blog du modérateur, nous suivons de près les outils web qui sortent. Parmi ceux-ci, les outils dédiés à l'analyse de trafic et de partage sur les réseaux sociaux.
Pour ma propre utilisation, je cherchais un outil capable de fournir les statistiques de partages sur les réseaux sociaux sur une période donné, pour un site donné. Et j'ai découvert SocialShare simplement en suivant l'actualité de son fondateur dans le cadre de ma veille info.

Ce qui est intéressant sur SocialShare, par rapport à d'autres outils du même type, c'est la possibilité d'obtenir une vue générale des statistiques de partages sur les réseaux sociaux d'un site entier et non simplement d'un article.

CCM - En quoi est-ce intéressant de suivre le nombre de partages mensuels sur les réseaux sociaux ?

FC - Dans le cadre de nos activités éditoriales, nous nous intéressons à plusieurs sources : le trafic naturel issu des moteurs de recherche, le trafic venant des newsletters ou de nos sites, et le trafic venant des réseaux sociaux. Cette dernière source représente une part importante du trafic sur le blog du modérateur, autour de 25%.

Le fait de connaître le nombre de partages sociaux des articles que nous publions permet de suivre l'état de santé de la communauté liée aux blogs, et de les corréler plus facilement aux données de trafic. Cela nous est également très utile pour comparer nos statistiques de partages à celles de sites et blogs concurrents : pour identifier des sujets porteurs et trouver de bonnes idées d'articles.

CCM - Quelles actions menez-vous sur la base des statistiques de partages recueillies par l'intermédiaire de SocialShare ?

FC - Clairement, cette analyse a un impact direct sur notre ligne éditoriale. Si l'on identifie des thématiques porteuses en termes de partages, nous allons publier de nouveaux sujets liées à celles-ci. Au contraire, si l'on repère des catégories ou des rubriques qui ne fonctionnent pas, on va les faire évoluer, voire les supprimer.

CCM - Prenez-vous également en compte le trafic issu du référencement naturel pour faire ces choix éditoriaux?

Les deux analyses sont complémentaires. En effet, certains articles sont adaptés aux réseaux sociaux et sont viraux par nature, notamment les articles d'actualités portant justement sur les réseaux sociaux. D'autres contenus que nous publions, comme les articles traitant de l'utilisation de différents outils ont moins de partages sur les réseaux sociaux mais sont mieux référencés sur Google.

Le fait de pouvoir voir le nombre de partages sociaux va permettre de valider des postulats d'écriture, et aussi de se pencher sur les variables qui font le succès d'un article sur les réseaux sociaux : le titre, la formulation, le timing de publication.

CCM - Quelques mots sur l'ergonomie de SocialShare ?

FC - L'interface de SocialShare a été nettement simplifiée depuis ses débuts. Pour faire le tour des fonctionnalités, qui sont assez nombreuses et répondent à différents besoins, il faut passer une demi-heure environ sur l'outil. Après, c'est très simple, l'ergonomie est conçue pour qu'on s'y retrouve facilement.

CCM - L'outil est utile pour les sites éditoriaux, mais qu'en est-il de sa pertinence pour des sites moins axés sur les contenus éditoriaux ?

FC - SocialShare se prête à tous les sites qui ont vocation à générer des partages sur les réseaux sociaux, et qui souhaitent mieux analyser les raisons derrière ceux-ci.

C'est aussi un outil de veille concurrentiel dans la mesure où l'on peut ajouter les sources que l'on veut sur son tableau de bord, et suivre les sujets porteurs de trafic via les réseaux sociaux, quelque soit son secteur d'activité. Recueillir ce type de données peut être intéressant pour différents sites, en dehors des sites éditoriaux.

Repères

SocialShare

  • Outil de veille webmédias incluant l'analyse des partages sociaux.
  • Développé par YouSeeMii
  • Suivi de 500 sources thématique, et 15 sources personnalisées
  • SocialShare

Flavien Chantrel