Sécurité informatique : les employés, meilleurs ennemis de l'entreprise ?

Sécurité informatique : les employés, meilleurs ennemis de l'entreprise ?
Dans le cadre de sa 15e étude annuelle globale sur la sécurité informatique (Global State of Information Security 2012), le cabinet d'audit PwC souligne une hausse de 25% des incidents de sécurité informatique dans les entreprises par rapport à l'an dernier. Les menaces informatiques venant de l'intérieur seraient particulièrement sous-estimées par celles-ci, même si la principale menace vient de l'extérieur.

La 15e édition de cette étude menée auprès de cadre d'entreprises répartis dans 115 pays met en évidence un paradoxe : si les entreprises ont augmenté leur budget de sécurité de 51% en moyenne par rapport à l'an dernier, le nombre d'incidents de sécurité enregistrés globalement a progressé lui de 25% dans le même intervalle.

Une situation, qui selon le cabinet d'audit PwC, témoigne d'un investissement "encore trop limité et d'une stratégie peu adaptée". PwC pointe notamment du doigt "des outils et des postures obsolètes qui ne permettent pas aux entreprises de se défendre contre les menaces internes et externes, toujours plus innovantes", alors même que le "coût des incidents est en hausse"

La menace interne sous-estimée ?
Si les attaques venant de l'extérieur sont à l'origine de la majorité des incidents (32% liés à des hackers, + 27 % par rapport à l'année dernière) selon les dirigeants interrogés, la menace est souvent proche de l'entreprise selon ces derniers. 31% des incidents de sécurité ayant un origine interne sont ainsi attribués à des employés, 27% à des anciens collaborateurs (27%) et 16% à des prestataires de l'entreprise, précise PwC, pour qui ce type de menaces n'est pas suffisamment pris au sérieux par les entreprises.

Ces incidents ciblent en priorité les données des collaborateurs (35%) et des clients (31%), qui sont les plus simples à récupérer, selon les résultats de cette étude.

En savoir plus
Le communiqué de presse de PwC

Crédit photo : Fotolia.com

A voir également