Microsoft pourrait abandonner Xbox et Bing

Microsoft pourrait abandonner Xbox et Bing

Microsoft cherche actuellement un remplaçant à son PDG Steve Ballmer. Parmi les candidats pressentis, l'ancien PDG de Nokia, Stephen Elop. Le site Bloomberg vient de dévoiler les stratégies qu'il veut mettre en place. Pour relancer le groupe, Stephen Elop envisage de développer les logiciels de bureautique et pourrait abandonner le moteur de recherche Bing et vendre la division Xbox. Avant tout, Stephen Elop devra être nommé à ce poste.

Le comité spécial mis en place par Microsoft recherche activement le remplaçant du PDG Steve Ballmer. Selon Reuters, la liste des candidats se limite aujourd'hui à quelques noms. Au niveau externe, Alan Mulally, PDG de Ford Motors Company et Stephen Elop, ancien PDG de Nokia, semblent en bonne place. Au sein de Microsoft, des noms circulent également dont Tony Bates, vice-président exécutif de Microsoft, et Satya Nadella, responsable des activités Cloud. Le comité spécial doit, maintenant, faire son choix. Les stratégies que chaque candidat souhaite mettre en place vont les aider.

Le site Bloomberg vient de dévoiler celles de Stephen Elop.
Selon trois personnes proches, ce candidat voudrait relancer l'entreprise en développant les activités autour des logiciels bureautiques tels que Word, Excel et PowerPoint et en les proposant sur une large variété de smartphones et tablettes, sous les différents OS mobiles.
Ces sources ont également déclaré que Stephen Elop n'hésiterait pas à vendre ou fermer des divisions importantes du groupe pour recentrer l'attention de la société. Parmi les divisions qui pourraient être estimées non indispensables, le moteur de recherche Bing qui peine à concurrencer Google. Mais aussi la division Xbox. Même si certains analystes conseillent la vente de cette division, elle participe à l'image de Microsoft. Aussi, la sortie prochaine de la console de salon Xbox One pourrait augmenter les revenus de Microsoft.

Microsoft sans Bing et Xbox pourrait surprendre voire même décevoir. Quoi qu'il en soit, Stephen Elop n'est pas certain de devenir le prochain PDG !

Crédit photo: Microsoft