Donnez votre avis

BlackBerry : vente abandonnée et changement de stratégie

ThomasK. - lundi 4 novembre 2013 - 20:21
BlackBerry : vente abandonnée et changement de stratégie


Ce 4 novembre, l'offre de rachat du fonds Fairfax arrivait à échéance. Alors qu'on s'attendait à ce que BlackBerry confirme cette proposition ou celle d'une autre entreprise, il n'en est rien. L'entreprise canadienne a annoncé qu'elle n'était plus en vente et optait pour une nouvelle stratégie. BlackBerry va augmenter d'un milliard de dollars son capital dont Fairfax prendra le quart à sa charge. Par ailleurs, le PDG, Thorsten Heins, quitte son poste et est provisoirement remplacé par John Chen. Les spécialistes sont très pessimistes.

Depuis l'annonce de la mise en place d'un comité spécial, les observateurs espèrent que BlackBerry trouve une solution viable ou de moindre mal. Différentes entreprises se seraient rapprochées de l'entreprise canadienne pour envisager des offres de rachat partiel ou total.

Ce 4 novembre était un jour important. Le fonds d'investissement Fairfax avait jusqu'à cette date pour confirmer son offre de rachat de 4.7 milliards de dollars et BlackBerry tout autant pour accepter la proposition.
Contre toute attente, BlackBerry vient d'annoncer ne plus être en vente. Selon les spécialistes, cette déclaration signifie que le fonds Fairfax, qui détient 10 % du capital, ne veut pas se risquer seul à cet achat et n'a pas réussi à trouver de partenaires.
BlackBerry a annoncé qu'il allait augmenter son capital d'un milliard de dollars via un emprunt convertible en actions. Fairfax va investir à hauteur de 250 millions de dollars, augmentant ainsi sa participation au capital.
En parallèle, le PDG de BlackBerry, Thorsten Heins, quitte son poste. Il sera provisoirement remplacé par John Chen, ancien PDG de Sybase, jusqu'à l'arrivée d'un nouveau PDG.
Les dirigeants de BlackBerry croient-ils pouvoir relancer l'entreprise avec cette somme et la réorganisation des activités ? Certains analystes estiment que BlackBerry ne fait que gagner un peu de temps pour trouver un nouvel acquéreur.

Sur le marché boursier, l'action BlackBerry a baissé de plus de 15 % suite à cette annonce. Signe que spécialistes et observateurs sont de plus en plus inquiets pour BlackBerry.

Crédit photo: BlackBerry
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme