Criteo : l'entreprise française a réussi son entrée au Nasdaq

Criteo : l'entreprise française a réussi son entrée au Nasdaq



La start-up Criteo est une référence française de réussite dans les nouvelles technologies. Ces dernières années, son développement à l'international s'est accéléré. Nouvelle étape, ce 30 octobre. L'entreprise spécialisée dans la publicité en ligne a intégré le marché boursier de référence, Nasdaq. Entrée réussie.

L'entreprise Criteo a été créée, en 2005, par Jean-Baptiste Rudelle, Franck Le Ouay et Romain Niccoli. Si le premier connaissait le secteur du web, les deux autres, diplômés de l'école des Mines de Paris, étaient passionnés de mathématiques et d'informatique. Ensemble, ils ont fondé Criteo. Spécialisé dans la publicité en ligne, Criteo a développé une technologie qui offre des recommandations d'achat personnalisées. Selon les intentions d'achat et l'historique de navigation, l'outil anticipe et propose en temps réel des produits précis aux acheteurs potentiels. La technologie de Criteo apporte une grande précision qui a, rapidement, convaincu de nombreux sites et annonceurs.
Depuis 2009, Criteo a accéléré son développement à l`international et largement augmenté son chiffre d'affaires.

Présent sur plusieurs continents et perçu comme un modèle à suivre en France, Criteo a franchi cette année une nouvelle étape.
En septembre, l'entreprise française a débuté la procédure pour intégrer l'un des marchés boursiers les plus importants, le Nasdaq, à New York, dans lequel très peu d'entreprises françaises sont présentes.
Ce mercredi 30 octobre, Criteo a vécu son introduction boursière. Si la première journée de cotation a été décevante pour Facebook, il n'en est rien pour Criteo.
En effet, introduite à une valeur de 31 dollars, l'action a augmenté au fil de la journée. Après un pic à 41.23 euros, la journée s'est clôturée à 35.27 dollars, soit une hausse de 13.7 %.

Le spécialiste français de la publicité en ligne a attiré l'intérêt des investisseurs et réussi son introduction au Nasdaq. Un lancement prometteur. À suivre.

Crédit photo: Criteo