30 000 pages Facebook spammées suite au piratage de Buffer

30 000 pages Facebook spammées suite au piratage de Buffer
L'application Buffer, qui permet de planifier ses publications sur les réseaux sociaux, a été brièvement piratée hier. Une attaque qui a permis aux hackers de diffuser des spams via les pages Facebook de quelque 30 000 utilisateurs connectés.

Buffer est une application tierce particulièrement utile pour programmer le partage de publications sur différents réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou encore Google Plus. Utile, mais aussi potentiellement risquée.

Le service a été piraté hier l'espace de deux heures, ce qui a permis aux attaquants d'utiliser les pages Facebook de quelque 30 000 utilisateurs pour diffuser des spams (soit 6,3% des pages Facebook connectés à Buffer).


Twitter également affecté


Des milliers de comptes Twitter sont également concernés par cet incident, qui est aujourd'hui résolu. Buffer indique par ailleurs sur son blog que les mots de passe d'accès à l'application ne sont pas compromis. Pour pallier cette faille, l'éditeur indique avoir augmenté la sécurité d'accès aux comptes d'utilisateurs.

En savoir plus
L'annonce sur le blog de Buffer

Crédit photo : Buffer