Google teste les bannières publicitaires dans les résultats de recherche

Google teste les bannières publicitaires dans les résultats de recherche


Il y a quelques années, Google avait promis de ne jamais insérer des encarts publicitaires sur les pages de son moteur de recherche. Pourtant, mercredi, Google a confirmé qu'il testait l'implantation de bannières publicitaires au-dessus des résultats de recherche.

En 2005, Marissa Mayer, alors vice-présidente de la recherche chez Google, avait affirmé qu'« il n'y aura pas de bannières publicitaires sur la page d'accueil Google ou sur les pages de résultats des recherches web ». Et d'ajouter, « il n'y aura pas de publicités ou de pop-up fous, flashy, graphiques qui fleuriront sur le site de Google. Jamais. »

Ces déclarations semblent loin aujourd'hui.
En effet, mercredi, Google a confirmé qu'il testait des bannières sur les pages de résultats des recherches.
Durant une semaine, Google a proposé à quelques annonceurs, dont Southwest Airlines, d'insérer des encarts de grande taille au-dessus des résultats.
Après avoir fait évoluer les annonces publicitaires au sein des résultats, Google veut, semble-t-il, augmenter ses revenus, au risque de ne pas tenir ses promesses.

Malgré un bilan trimestriel positif, les revenus publicitaires de Google pourraient être plus importants. En effet, le prix payé par les annonceurs lorsqu'un internaute clique sur une de leurs publicités a baissé. Par ailleurs, la navigation de plus en plus importante sur mobile fait baisser les revenus. Ce, car sur ce support, les publicités sont facturées, en moyenne, deux fois moins cher que sur internet. La raison est que, pour l'instant, peu d'achats découlent des clics des mobinautes.

Insérer des bannières au-dessus des résultats serait une nouvelle source de revenus pour Google et offrirait une bonne visibilité aux annonceurs. Il reste à voir si les internautes accepteront un tel changement sur le moteur de recherche, jusque-là caractérisé par sa simplicité.

Crédit photo: Google