Google s'offre la start-up française FlexyCore

Google s'offre la start-up française FlexyCore

Après une année de discussions, Google vient de finaliser le rachat de FlexyCore. Cette start-up, basée à Rennes, est spécialisée dans le développement de logiciels qui optimisent les applications mobiles. Pour un montant estimé à 16.9 millions d'euros, l'équipe travaille, dorénavant, à l'amélioration des performances d'Android.

Les grandes entreprises du web n'hésitent pas à racheter des start-ups pour apporter des améliorations à leurs produits et enrichir leurs équipes de nouveaux talents.

Google, qui a récemment présenté un excellent bilan trimestriel, vient de confirmer un nouvel achat de start-up. L'entreprise concernée est FlexyCore, une entreprise française, basée à Rennes.
Créée en 2008 par Gilbert Cabillic et quatre autres anciens employés de Texas Instrument, cette entreprise développe des logiciels pour smartphones qui permettent d'accélérer les applications mobiles et de préserver les batteries. FlexyCore est, surtout, connu pour son logiciel «DroidBooster», qui augmente les performances des smartphones sous Android, et « iSpectrum » qui permet de développer des applications Android et iOS dans un même langage java.

En discussion depuis septembre 2012, Google vient de confirmer le rachat de FlexyCore. Pour un montant estimé à 16.9 millions d'euros, le groupe a conclu la transaction au début du mois. Google France a déclaré que FlexyCore est, d'ores et déjà, intégré aux équipes de Google. L'entreprise « travaille à optimiser les performances de (notre) système d'exploitation sur les appareils mobiles ».

Avec ces nouvelles compétences, Google pourra améliorer son système d'exploitation mobile Android et favoriser le travail des développeurs d'applications. Les améliorations pourront, par ailleurs, profiter aux smartphones, Nexus, développés en partie par Google.

Crédit photo: Google