Windows / Mac / Linux : évolution des parts de marché des systèmes d'exploitation

Windows / Mac / Linux : évolution des parts de marché des systèmes d'exploitation


Windows 8.1 vient d'être lancé et Mac OS X 10.9 Mavericks devrait être dévoilé le 22 octobre. Les mises à jour des systèmes d'exploitation se succèdent. Les entreprises séduisent-elles plus de consommateurs ? Le point sur l'évolution des parts de marché sur une année.

Le système d'exploitation est un élément central. Dans les années 80, Microsoft et Apple ont développé leurs OS. Ces leaders ont été rejoints, quelques années plus tard, par Linux, système d'exploitation libre initié par Linus Torvalds.
Depuis octobre 2012, les parts de marché de ces trois acteurs sont stables. En effet, le principal leader, Microsoft, est passé de 91.7 à 90.81 % au mois dernier. À côté de cette hégémonie, Apple ne parvient pas à gagner des parts de marché. Alors que l'an dernier Mac en avait 7.2 %, il représentait, en septembre, 7.54 % du marché. Linux est, également, stable avec une progression de 0.45 % pour atteindre 1.65 % de parts de marché.
Si les parts de chacun restent stables, l'évolution de chaque OS est intéressante.

Sur la deuxième moitié de 2012, Windows 7 a dépassé Windows XP. Début 2013, Windows 7 représentait 44.48 % de parts de marché devant Windows XP, 39.51 %, Vista 5.24 %, Mac OS X 10.8, 2.44 % et Windows 8 avec 2.26 %.
Jusqu'au mois de juillet, les parts ont peu évolué. À partir de ce moment-là, l'OS Windows XP, déjà en légère baisse, est en recul plus important. De 37.19 % en juillet, il a atteint 31.42 % de parts de marché en septembre. Il est intéressant de voir vers quels systèmes d'exploitation se sont tournés les consommateurs.
L'OS Windows 7 a gagné des parts. De 44.49 % en juillet, il est passé à 46.39 % deux mois plus tard. L'autre OS a bénéficié du recul de XP est Windows 8. Alors que jusqu'en juin cet OS était moins apprécié que Vista, W8, qui avait 5.4 % de parts en juillet, a atteint 8.02 % en septembre.

Windows XP ne recevra plus de correctifs en avril prochain. Nous verrons si les consommateurs seront plus attirés par Windows 8 qui vient de recevoir une mise à jour ou W7.

Crédit photo: Microsoft / Apple / Linux