Orange : Cloudwatt lance sa première solution de cloud

Orange : Cloudwatt lance sa première solution de cloud


À l'heure des révélations de PRISM, le niveau de protection des données aux États-Unis interroge. Les entreprises et consommateurs qui s'intéressent aux solutions de cloud ont, aujourd'hui, une nouvelle solution française. Développé par Orange, Thales et la Caisse des Dépôts, Cloudwatt offre sa première solution de stockage et de partage de données.

Les documents interceptés par Edward Snowden ont mis à jour de nombreuses pratiques de la NSA. L'agence de surveillance semble, en effet, avoir peu de difficultés pour accéder aux données des internautes non américains. Si les mails, messages, actions, informations personnelles, etc. peuvent être interceptés, la question de la protection des données confiées à des structures de cloud se pose. En effet, la politique de confidentialité dépend de la législation du pays dont dépend l'entreprise et dans lequel les données sont stockées.
Dans cette situation, des entreprises et consommateurs français peuvent préférer les fournisseurs de cloud français ou européens.

Créé il y a un an par Orange, Thales et la Caisse des Dépôts, Cloudwatt vient de proposer sa première offre de cloud.
Intégré dans le data center qu'Orange vient d'inaugurer, Cloudwatt a utilisé Open Source d'OpenStack pour développer son cloud.
Sa première offre est principalement tournée vers les entreprises. En effet, « Cloudwatt-box » permet de créer un espace de stockage dans lequel les données peuvent être stockées, synchronisées (sur divers supports) et partagées avec des employés, mais aussi des personnes extérieures : clients, partenaires, etc. Et ce, avec la certitude que les données restent en France.
Cloudwatt propose des tarifs selon la taille et le nombre d'utilisateurs à partir de 100 Go pour 100 euros HT par an et un utilisateur pour 42 euros HT à l'année.

Le président de Cloudwatt, Patrick Starck, a précisé que « d'autres offres seront bientôt lancées pour compléter (nos) services et permettre à tous de rendre l'informatique aussi accessible et naturelle que l'est l'électricité aujourd'hui ».
Si la pratique débute, les fournisseurs français de cloud sont de plus en plus nombreux : Numergy, OVH, NFrance, Orange, Atos, Bouygues Telecom, Cheops Technology, etc.

Crédit photo: cloudwatt