Menu
Donnez votre avis

Facebook : rachat de la start-up Onavo, spécialisée dans le mobile

ThomasK. - lundi 14 octobre 2013 - 15:48
Facebook : rachat de la start-up Onavo, spécialisée dans le mobile


Les grandes entreprises du web s'offrent régulièrement les compétences et les produits de start-ups. Ainsi, elles peuvent rapidement élargir leurs activités. Actuellement, Yahoo ! est sans doute le plus dépensier. Toutefois, Facebook n'est pas en reste. Pour être plus présent sur le mobile, la firme a notamment racheté Monoidics et Mobile Technologies. Aujourd'hui, Facebook s'offre Onavo, qui a développé des applications pour réduire les coûts en téléphonie mobile.

Facebook ne cache pas ses ambitions. Le réseau social veut être très présent sur les supports mobiles et augmenter les revenus publicitaires issus de ces outils. Dans cette optique, Facebook a développé Facebook For Every Phone, une application mobile accessible aux features phone qui va lui permettre de toucher tous les marchés, y compris émergents. En parallèle, la firme étend ses activités. Notamment en rachetant des start-ups. Dernièrement, Facebook s'est rapproché d'OpenTable et s'est offert Monoidics et Mobile Technologies, spécialisés dans les mobiles.

Aujourd'hui, Facebook annonce l'achat d'Onavo. Fondée il y a 3 ans, cette start-up a développé des applications mobiles qui permettent aux utilisateurs de suivre et réduire le nombre de données consommées en les compressant. Par ailleurs, Onavo Insights offre des solutions aux éditeurs et annonceurs pour suivre les données métriques des applications mobiles.
Selon le site spécialisé Calcalist, Facebook aurait acquis cette start-up pour 150 à 200 millions de dollars. Les applications d'Onavo restent, toutefois, disponibles.
Basée à Palo Alto, Onavo détient également des locaux en Israël que Facebook va conserver. La firme pourra, ainsi, profiter du centre de recherche et de ses 30 employés.

Sur leur blog, les fondateurs Guy Rosen et Roi Tiger déclarent qu'ils rejoignent les travaux de Facebook dans le cadre d'Internet.org. Ils vont apporter leurs compétences pour optimiser l'utilisation des données afin qu'un plus grand nombre de personnes aient accès à internet dans le monde.

Crédit photo: Facebook
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme