Yahoo ! : rachat de la start-up Bread pour développer la publicité mobile

Yahoo ! : rachat de la start-up Bread pour développer la publicité mobile

Yahoo ! poursuit sa modernisation : recentrage des activités, achat de start-ups, nouveau logo, amélioration de Yahoo ! Mail, etc. Aujourd'hui, la firme annonce un nouveau rachat. La start-up Bread offre un service de raccourcissement d'adresses internet, qui intègre des annonces publicitaires. Cela va permettre à Yahoo ! de monétiser les contenus et développer la publicité mobile.

Pour séduire un public plus jeune, plus large et être plus présent hors des États-Unis, Yahoo ! a entrepris une importante réorganisation des activités. Celle qui mène cette tâche est Marissa Mayer. Depuis son arrivée à la tête de Yahoo !, elle a fait supprimer une dizaine de services pour se recentrer et améliorer ceux qui ont le plus grand succès. Par ailleurs, les nombreux rachats de start-ups renforcent et élargissent les activités, mais aussi permettent à Yahoo ! de recruter de nouveaux talents.
Si cet été les achats se sont succédé, ils ne sont pas pour autant terminés.

En effet, ce week-end, Bread a annoncé avoir été racheté par Yahoo ! Créée en 2011, cette start-up offre un service de raccourcissement d'adresses internet pour insérer des liens sur les réseaux sociaux et les sites. Sa particularité est d'insérer de la publicité.
Alan Chan, PDG de Bread, a déclaré que la société avait fondé « la première plateforme numérique qui propose de belles et agréables publicités à travers les médias sociaux, sur ordinateur et appareils mobiles ». L'objectif était « d'aider les personnes qui ont de l'influence sur les médias sociaux et les éditeurs à mieux monétiser leurs contenus en ligne ».
Le service est maintenu jusqu'au 11 novembre avant que l'équipe rejoigne les locaux de Yahoo !
Alan Chan a déclaré qu'ils allaient « travailler sur le développement de solutions de nouvelle génération pour les éditeurs et annonceurs sur les médias sociaux et supports mobiles ».

Le montant du rachat n'a pas été dévoilé, mais Yahoo! ne cache pas que cet achat a pour but de développer la publicité mobile et de renforcer ses équipes.

Crédit photo: Yahoo!