Menu
Donnez votre avis

Internet / Réseaux sociaux : les Français et la publicité sur les réseaux sociaux

ThomasK. - samedi 12 octobre 2013 - 17:29
Internet / Réseaux sociaux : les Français et la publicité sur les réseaux sociaux


Généralistes ou spécialisés, les réseaux sociaux misent de plus en plus sur la publicité pour monétiser leurs activités. Si les internautes ont permis l'essor de ces entreprises, ils doivent s'adapter à la publicité. L'Ifop a réalisé une étude auprès de 1 006 utilisateurs de réseaux sociaux. Des résultats intéressants.

Principale source de monétisation, la publicité a une place de plus en plus importante sur les sites et applications mobiles. Les réseaux sociaux sont également concernés. Grâce à un nombre très important d'utilisateurs, Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, etc. intéressent les annonceurs.
Mais, si les consommateurs sont habitués à la publicité sur internet, comment accueillent-ils la publicité sur les réseaux sociaux ?

L'Ifop a réalisé une étude sur 1 006 utilisateurs français de réseaux sociaux, âgés de plus de 18 ans et représentatifs des classes démographiques.
Cette étude a mis en évidence que les internautes français sont influencés par ce type de publicité, mais dans une moindre mesure que d'autres canaux. Ils sont 19 % à effectuer un achat suite au visionnage de ce type d'annonces alors que 60 % d'entre eux déclarent avoir été influencés par une pub par mail, 56 % par des avis d'internautes, 51 % par un courrier devant la télévision pour 45 % et la radio pour 29 %.
Toutefois, si les consommateurs sont influencés par les avis des internautes, ils ne sont que 10 % à évoquer, au moins de temps en temps, leurs achats à leurs contacts des réseaux sociaux. Et 75 % ne le font jamais.
Les internautes peuvent être influencés par la publicité sur les réseaux sociaux. Pourtant, ils en ont une image plutôt négative. Ils sont 59 % à la trouver inutile et elle « insupporte » 68 % d'entre eux.

Les annonceurs vont devoir prendre en compte l'accueil des internautes, car ils sont 83 % à souhaiter moins de pub sur les réseaux sociaux.

Crédit photo: Twitter/Facebook/LinkedIn
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de nourhane