Donnez votre avis

Microsoft / Surface 2 et Surface Pro 2 bientôt en rupture de stock ?

ThomasK. - lundi 7 octobre 2013 - 17:46
Microsoft / Surface 2 et Surface Pro 2 bientôt en rupture de stock ?


Dévoilées le 23 septembre, les nouvelles tablettes de Microsoft sont disponibles depuis le lendemain en précommande. Le 4 octobre, Microsoft a indiqué que les Surface 2 et Surface Pro 2 seraient bientôt en rupture de stock. Grand attrait des consommateurs ? Des stocks envisagés trop limités ? Du bluff marketing ? Microsoft avait déjà communiqué cette information lors de la sortie des précédents modèles. De quoi mettre le doute.

Après l'accueil mitigé des Surface RT et Pro et d'importantes pertes financières, Microsoft ne s'est pas retiré du marché des tablettes.
Le 23 septembre dernier, la firme a présenté ses nouveaux modèles. Succédant à la Surface RT, la Surface 2 et la Surface Pro 2 présentent de meilleures performances, mais se situent toujours à des tarifs élevés.
Commercialisés le 22 octobre, ces produits peuvent être précommandés depuis le 24 septembre.

Ce 4 octobre, Microsoft a indiqué, sur son blog et via Twitter, que les Surface 2 et Surface Pro 2 seraient bientôt en rupture de stock. Toutefois, Microsoft ne précise aucun chiffre.
Même si le nombre de précommandes ne signifie pas que ces produits seront très bien accueillis, cette communication interpelle.

Microsoft aurait-il tiré des leçons de la commercialisation des précédentes tablettes ? Les stocks avaient été largement surestimés. Microsoft a, peut-être, cette fois-ci prévu de faibles stocks dans un premier temps. Cela pourrait expliquer qu'ils soient proches de la rupture en seulement 10 jours du lancement.
Toutefois, lors du lancement des premières tablettes, Microsoft avait aussi parlé de rupture de stock. Au lendemain du lancement de la Surface Pro aux États-Unis, la firme indiquait que des modèles étaient indisponibles. Nous savons, aujourd'hui, que cela n'était pas dû à un fort engouement du public.

Ces messages ont, peut-être, pour objectif d'augmenter les précommandes ou d'accentuer l'intérêt des développeurs pour ces supports. Le tweet a d'ailleurs été envoyé via le compte développeur de Microsoft et les invite à travailler : « Tous ces acheteurs vont avoir besoin d'apps ». Les réponses n'ont pas manqué, majoritairement teintées de moqueries.

Crédit photo: Microsoft
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme