Donnez votre avis

BlackBerry ouvert à de nouvelles offres de rachat

CelineLhorte - lundi 7 octobre 2013 - 16:29
BlackBerry ouvert à de nouvelles offres de rachat


Fin septembre, BlackBerry acceptait l'offre de rachat du fonds d'investissement Fairfax. Toutefois, cet accord de principe ne deviendra définitif que le 4 novembre. L'agence Reuters vient d'annoncer que BlackBerry serait en discussion avec Google, Cisco Systems et SAP. L'entreprise canadienne aurait, également, demandé à des entreprises du secteur, tels que LG, Intel et Samsung, de manifester leur intérêt pour le rachat d'une partie ou de toutes ses activités.

Dernièrement, les choses se sont rapidement accélérées pour BlackBerry. Au mois d'août, la mise en place d'un comité spécial montrait que la firme cherchait une solution. Le mois suivant, quelques jours ont séparé la présentation du bilan trimestriel négatif de l'acceptation du rachat du fonds Fairfax pour 4.7 milliards de dollars.

Toutefois, cette offre de rachat ne sera définitive que le 4 novembre. D'ici là, BlackBerry s'ouvre à toutes les propositions. Malgré les derniers bilans financiers décevants, l'entreprise détient des activités de services, de nombreux brevets ainsi que des investissements, une trésorerie et une notoriété qui pourraient intéresser d'autres entreprises. BlackBerry étant prêt à vendre l'ensemble de ses activités ou certaines divisions.
L'agence Reuters a publié que la société canadienne est en discussion avec les entreprises SAP, Cisco Systems et Google.
Par ailleurs, BlackBerry a indiqué à des sociétés, dont LG, Samsung et Intel, qu'ils ont encore quelques jours pour manifester un éventuel intérêt.
Un représentant de BlackBerry a précisé à Reuters que « le comité spécial, avec l'aide des conseillers financiers et juridiques de BlackBerry, mène une revue approfondie des alternatives stratégiques ».

Les analystes estiment les activités de services de BlackBerry entre 3 et 4.5 milliards de dollars, les brevets entre 2 et 3 milliards et les investissements et la trésorerie à 3.1 milliards de dollars.
De quoi espérer de meilleures offres que celle de Fairfax ou des propositions qui lui permettraient de continuer une partie de ses activités.

Crédit photo: BlackBerry
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de aminovic