Facebook : les recherches via Graph Search enrichies des posts et statuts

Facebook : les recherches via Graph Search enrichies des posts et statuts

Le nouvel outil de recherche Graph Search est proposé depuis plusieurs mois par Facebook. Ce moteur de recherche se base sur les informations publiques issues des utilisateurs du réseau social. Si certains abonnés s'inquiétaient pour leurs données personnelles, Facebook vient d'étendre le champ des recherches. Depuis le 30 septembre, Graph Search intègre les posts et les statuts.

Les moteurs de recherches, tels que le leader Google, cherchent, aujourd'hui, à retenir les internautes. De moteur de recherche, chacun s'oriente plus vers moteur de réponse... Le but étant de profiter au maximum de la monétisation des actions des internautes.
Les utilisateurs d'internet sont de plus en plus sensibles aux avis et conseils donnés directement par les internautes. L'importance de cette dimension sociale n'a pas échappé aux réseaux sociaux.
Si Facebook a longtemps eu des difficultés à monétiser son activité, l'entreprise présente aujourd'hui des bilans financiers très positifs et affiche des objectifs clairs.
Au mois de janvier, Facebook a mis en ligne son outil de recherche, Graph Search. Basé sur les messages, les liens, les informations personnelles, mais aussi les photos postées et taguées et les pages « likées », ce moteur de recherche permet de croiser un grand nombre de mot-clés. Il est, par exemple, possible de chercher des «hommes de 30 ans qui aiment boire et l'Espagne » ou les « femmes belges qui se sont converties au bouddhisme, aime les Beatles et le chocolat ».

Si les utilisateurs soucieux de la protection de leurs données étaient inquiets de Graph Search, Facebook va, aujourd'hui, plus loin.
Depuis le 30 septembre, les recherches de l'outil Graph Search sont enrichies des statuts et des posts des membres de Facebook. Si ces informations ont été laissées publiques ou accessibles aux amis, elles seront prises en compte par le moteur.

Facebook élargit doucement et progressivement les informations prises en compte par Graph Search. De quoi ravir les employeurs, recruteurs et policiers...

Crédit photo: Facebook