Google étend le chiffrement des recherches sur son moteur

Google étend le chiffrement des recherches sur son moteur
Google déploiera progressivement le chiffrement des recherches effectuées sur son moteur à tous les utilisateurs. Une mise à jour qui devrait compliquer l'analyse de trafic web sur les résultats organiques, mais qui n'affectera pas les requêtes associées aux liens sponsorisés.

Fin octobre 2011, Google introduisait le cryptage des requêtes sur son moteur pour les utilisateurs connectés à un service Google.

Une évolution visant d'une part à harmoniser l'intégration du chiffrement des connexions à ses différents services (dont Gmail), d'autre part à protéger les internautes utilisant le moteur depuis des points d'accès WiFi non sécurisés.

Début 2013, près d'une requête sur trois était invisible pour un site web, du fait de l'intégration du protocole SSL à Google Search. Ces requêtes sont inscrites en "Not Provided" sur Google Analytics.

Requêtes chiffrées pour tous : un défi pour l'analyse qualitative du trafic web


Selon le site Search Engine Land, citant un représentant de Google, le moteur serait en train de généraliser le chiffrement des recherches à tous les utilisateurs, sans indication précise sur le calendrier de cette mise à jour.

Théoriquement, les outils de mesure de trafic ne pourront plus faire remonter les mots-clés utilisés par les utilisateurs depuis les pages de résultats (non sponsorisés) de Google. Les utilisateurs de ce type d'outils n'auront donc accès qu'à la mention de source du trafic ("Google") sur ces mots-clés.

À noter que Google Webmaster Tools, qui agrège différentes données sur les mots-clés générateurs de trafic (impressions et positionnement sur la page de résultats) n'est pas affecté par ce déploiement. Mais cet outil n'a pas vocation à remplacer Google Analytics, sur des aspects essentiels, comme la création d'objectifs et le taux de transformation par exemple.

En savoir plus
L'article sur Search Engine Land

Crédit photo : Google