PayPal va transmettre les données des utilisateurs français

PayPal va transmettre les données des utilisateurs français


Ce 12 septembre, PayPal a envoyé un mail à ses utilisateurs français pour annoncer des modifications de ses conditions d'utilisation. Parmi celles-ci, Zdnet a relevé des changements de sa politique de respect de la vie privée. PayPal va communiquer des informations personnelles (adresses mail, identifiants, numéro de téléphone, etc) à des partenaires tels que Facebook ou encore Mediaplex et Criteo, spécialistes du marketing. Effectif à partir du 18 octobre, ce nouveau règlement est à accepter ou le compte doit être fermé.

Créé en 1998, le service de paiement en ligne PayPal est très largement utilisé. Ce sont, aujourd'hui, plus de 230 millions de comptes dans le monde. Ce moyen de paiement sécurisé est apprécié des consommateurs et des acteurs du e-commerce, notamment les plus petits.
Jeudi dernier, PayPal a écrit à ses utilisateurs français pour annoncer, discrètement, des modifications de son règlement. Non détaillés dans le mail, il est nécessaire d'accéder au site pour consulter les nombreuses pages de changements.

Le site Zdnet a pris le temps de les étudier. Il a, notamment, relevé des modifications apportées aux conditions de respect de la vie privée.
En effet, PayPal est partenaire de prestataires de services. L'entreprise a inclus des changements qui lui permettent de « partager des données utilisateurs avec eux afin qu'ils fournissent les services demandés par (nos) utilisateurs. »
Les partenaires concernés sont des organismes de crédit, mais aussi des acteurs du marketing. Ainsi, PayPal pourra, par exemple, « partager les détails de transactions associées à un achat effectué (...) avec des utilisateurs de la plateforme Facebook » et afficher des publicités sur Facebook.
Par ailleurs, PayPal veut transmettre les données à des entreprises spécialistes du marketing e-commerce telles que Mediaplex, Nanigans, Fiksu, Criteo et Ad- X Limited. Son objectif est de développer des campagnes publicitaires ciblées.
Les données concernées sont les informations personnelles telles que les adresses, numéros de téléphone, adresses mail, identifiants, etc.
Mises en place le 18 octobre, les utilisateurs ne peuvent qu'accepter l'ensemble des modifications ou clôturer leurs comptes.

Important leader, PayPal est, parfois, le seul moyen de paiement en ligne possible. Parmi les internautes qui auront eu connaissance des modifications, certains n'auront pas beaucoup de choix.
La CNIL, des associations d'internautes ou des utilisateurs réagiront peut-être.

Crédit photo: PayPal