Orange / SFR / Bouygues Telecom / Free Mobile : le déploiement 4G au 1er septembre

Orange / SFR / Bouygues Telecom / Free Mobile : le déploiement 4G au 1er septembre

Alors qu'Orange vient d'annoncer que Paris et 37 villes limitrophes sont reliés à la 4G, où en sont les opérateurs de téléphonie mobile ? L'ANFR publie chaque mois l'état de leurs déploiements. L'occasion de faire le point.

Si Bouygues Telecom se prépare à « allumer » de nombreuses agglomérations à la 4G le 1er octobre, les autres opérateurs se déploient progressivement via l'installation de sites dans les bandes fréquences 2 600 et 800 MHz. Orange a, ce jour, annoncé que Paris et 37 villes limitrophes étaient effectives. La capitale est une étape symbolique, mais qu'en est-il du déploiement de chaque opérateur ? L'organisme responsable, ANFR, publie chaque mois l'évolution des antennes autorisées et en fonctionnement.

Au total, l'ANFR a autorisé l'utilisation en 4G de 7 896 sites au 1er septembre. Comparativement au mois d'août, ce nombre est en augmentation de plus de 25 %.
Plus particulièrement, 1 272 sites ont été autorisés sur la bande 800 MHz, en hausse de 120 % par rapport au 1er août. Parmi les opérateurs concernés, SFR détient les droits sur 832 antennes alors qu'Orange en possède 403 et Bouygues Telecom seulement 60.

Au niveau de la bande fréquence 1 800 MHz, seul Bouygues Telecom est concerné et dispose de 3353 sites.

Free Mobile n'a, jusque-là, sollicité l'ANFR que pour la bande fréquence 2 600 MHz dont il détient 1158 antennes. Sur un total de 5 382 sites autorisés sur cette bande fréquence, Orange est l'opérateur principal avec 2 145 autorisations, suivi par Bouygues Telecom avec 1 793 sites. SFR est dernier avec des droits sur 934 sites.

Au total, Bouygues Telecom détient 4 144 sites 4G dont 439 activés alors qu'Orange est derrière avec 2 276 sites, mais en a activé 2 026. Free Mobile, avec 1 158 (dont 14 actifs) sites, se rapproche de SFR qui en a 1 247 dont 479 en fonctionnement.

Le mois prochain, Bouygues Telecom pourra activer ses sites en bande fréquence 1 800 MHz. Même si cela va évoluer, cela représente, actuellement, plus de la moitié du total des antennes 4G. Derrière, Free Mobile et SFR se déploient lentement.

Crédit photo: Shutterstock/Kostsov