Facebook va tester un nouvel outil mobile de paiement

Facebook va tester un nouvel outil mobile de paiement

Facebook poursuit son implantation dans le mobile. Ce 15 août, la firme a indiqué qu'elle allait tester un nouveau moyen de paiement sur les mobiles. Affirmant ne pas vouloir concurrencer les partenaires tels que Paypal, cet outil permettra de lier automatiquement les données fournies sur Facebook lors d'achat sur internet.

Mark Zuckerberg l'avait annoncé en 2012. Facebook se développera par la publicité et le mobile. Depuis, les rachats de start-up se sont suivis : Tagtile, Osmeta ou encore dernièrement Mobile Technologies et Monoidics, une start-up anglaise qui vise à résoudre les bugs des applications mobiles.
Le bilan du troisième trimestre fiscal 2013, présenté en juillet, a été très positif. De quoi encourager ces stratégies et rassurer les investisseurs.

Ce 15 août, Facebook a annoncé bientôt tester un nouvel outil.
Ce service permettra de faciliter le paiement sur des sites mobiles partenaires. Tel un intermédiaire, les données personnelles et bancaires enregistrées sur Facebook seront automatiquement récupérées sur l'application mobile. Plus besoin de les insérer. Facebook a déclaré tester, dans un premier temps, cet outil sur une ou deux applications partenaires américaines.

La firme a affirmé ne pas chercher à concurrencer les systèmes de paiement tels que Paypal ou Visa. Elle précise que « ce produit vise seulement à tester comment nous pouvons aider les applications à rendre les achats plus simples ».

L'intérêt de Facebook est ailleurs. Avec ce rôle d'intermédiaire, la firme va collecter de nombreuses informations sur les habitudes d'achat de ses très nombreux abonnés.
Au-delà du service proposé aux mobinautes, cet outil permettra à Facebook de transmettre ces informations aux annonceurs. Un nouvel outil pour cibler les publicités et augmenter les revenus de Facebook.

Toutefois, Facebook va devoir convaincre ses abonnés de communiquer leurs coordonnées bancaires.

Crédit photo: Facebook