Donnez votre avis

BlackBerry : un comité spécial a été mis en place. La vente de l'entreprise est envisagée

ThomasK. - mardi 13 août 2013 - 17:44
BlackBerry : un comité spécial a été mis en place. La vente de l'entreprise est envisagée


Il y a quelques jours, l'agence Reuters annonçait que BlackBerry envisageait un retrait de la bourse pour relancer ses activités. La situation du fabricant canadien semble complexe. BlackBerry vient d'annoncer qu'un comité spécial a été mis en place. Il a pour objectif de trouver une solution. La vente est envisageable.

BlackBerry a longtemps rendu ses concurrents envieux de ses produits uniques qui offraient un système d'exploitation fiable, un clavier ou encore une messagerie instantanée appréciés. L'outil privilégié des professionnels et des agents du gouvernement américain a été peu à peu délaissé au profit des concurrents. Le grand public tout comme les services officiels tels que le Pentagone ou les grandes entreprises comme Yahoo ! qui ont récemment rompu leur partenariat. Et ce, sans attendre le BlackBerry 10, dernier modèle commercialisé en début d'année.

BlackBerry, anciennement nommé RIM, misait énormément sur ces produits. Au deuxième trimestre, seulement 2.7 millions de nouveaux smartphones ont été vendus et 6.8 millions au total. Malgré des abonnés fidèles, d'autres se lassent et les consommateurs ont des difficultés à voir les atouts d'un OS mobile qui ne propose qu'environ 70 000 applications.

L'agence Reuters évoquait, il y a quelques jours, que BlackBerry réfléchissait à un retrait boursier. Alors que depuis 2 ans, le nouveau PDG, Thorsten Heins, a toujours refusé d'envisager une telle solution, il aurait entamé des discussions avec le fonds d'investissement Silver Lake Partners.

Ce 12 août, BlackBerry a confirmé être dans une situation complexe. Finis les discours encore optimistes des dernières semaines. Un communiqué a annoncé la mise en place d'un comité spécial. Composé de 5 des 8 membres du Conseil d'Administration, il a pour tâche de trouver des options pour améliorer la situation de BlackBerry. Même si l'entreprise canadienne espère que les ventes de BlackBerry 10 augmentent, elle a précisé qu'une vente, un partenariat ou une association n'était pas exclu.

La société a annoncé qu'elle ne communiquera plus tant que le comité spécial n'aura pas trouvé d'option. Signe que les investisseurs sont pessimistes, ce communiqué a engendré une augmentation du cours de l'action.

Crédit photo: Blackberry
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme