Android / iOS : les possesseurs d'iPhone utiliseraient plus d'applications

Android / iOS : les possesseurs d'iPhone utiliseraient plus d'applications

L'IDC vient de publier les derniers chiffres : sur plus de 187 millions de smartphones vendus au second trimestre, 79.3 % sont sous le système d'exploitation Android. Si les consommateurs plébiscitent les smartphones Android, une étude de Forrester montre que les possesseurs d'iPhone utilisent plus d'applications. Des profils différents ?

iOS vs Android: Face à de plus en plus de concurrents, Apple, seul, perd du terrain.
Le bilan du deuxième trimestre montre, une nouvelle fois, qu'Apple perd des parts de marché. Sur 187.4 millions de smartphones vendus, 13.2 % sont sous iOS contre 16.6 % à la même période 2012.
Loin devant, le système d'exploitation Android équipe 79.3 % des smartphones, en progression de près de 10 % par rapport à 2012.

Critère important d'achat d'un smartphone, le nombre d'applications disponibles. Même si Apple retire, encore, plus de revenus de ses applications téléchargées, Google Play vient de le dépasser en nombre de téléchargements.
Avec une majorité d'applications présentes sur les 2 OS mobiles, leurs utilisations sont-elles différentes selon le smartphone possédé ?

Il y a quelques jours, nous vous avons parlé de l'étude de GlobalWebIndex sur les 10 applications mobiles les plus utilisées.
Le cabinet Forrester a, quant à lui, différencié les habitudes des consommateurs selon le type de smartphones. 13 000 possesseurs d'iPhone et 15 000 sous Android ont indiqué les types d'applications visitées le mois précédent.

D'un point de vue général, les possesseurs d'iPhone sont toujours plus nombreux à se rendre sur les applications citées.
Peu de différences apparaissent au niveau des applications les plus utilisées par tous : la consultation de la météo, les réseaux sociaux, les applications de cartographie et les jeux.
Les possesseurs d'iPhone utilisent plus volontiers leurs smartphones pour écouter de la musique(55 % contre 42 %), utiliser les services financiers (38 % contre 29 %) et pour faire des achats (33 % contre 24 %).

Alors que les possesseurs de smartphones s'approprient de plus en plus les fonctionnalités de cet outil, les utilisateurs d'iPhone semblent plus enclins à manipuler les applications mobiles. Smartphone simple à manipuler ou des utilisateurs plus tournés vers le high-tech ?

Crédit photo: Android / iOS