Menu
Donnez votre avis

Les réseaux sociaux dans l'ADN de l'entreprise

Delphine Lalande - mardi 6 août 2013 - 17:41
Les réseaux sociaux dans l'ADN de l'entreprise
Pour asseoir la notoriété de son entreprise, il ne suffit pas d'avoir une page Facebook et un compte Twitter. C'est ce que nous explique Guillaume Gibault, PDG de l'entreprise Le Slip Français, une success story made in France 2.0, grâce notamment à une communication réussie sur les réseaux sociaux. Notoriété et chiffre d'affaires : tout passe par Facebook, Twitter ou encore Instagram. Guillaume Gibault livre ses trucs et astuces pour une bonne utilisation des réseaux. Il revient aussi sur le succès de l'opération de crowdfounding menée via MyMajorCompany dans le cadre de son projet de financement participatif pour le slip qui sent bon !


CCM - Comment est née l'idée de créer votre entreprise ?
Guillaume Gibault - C'est parti d'un pari. Cela faisait deux ans que je travaillais dans une chaîne de supermarchés bio et un jour, j'ai fait le pari avec quelques amis de réhabiliter le slip en France, avec toute une imagerie sympa très années 60, les trente glorieuses, de la France de De Gaulle que Jean Dujardin véhicule très bien dans OSS 117...

CCM - Quel a été le premier moyen utilisé, le premier outil, pour vous faire connaître ?
GG - On est partis de rien. Le Slip Français a d'abord eu une page sur Facebook, car j'étais déjà un utilisateur très régulier. Twitter c'est venu après car je ne l'utilisais pas à titre personnel. Comme j'assure la communication sur les réseaux sociaux et tout le community management, j'ai aussi créé un compte Twitter pour Le Slip Français. J'ai aussi envoyé un dossier de presse à 250 mails de presse, sans passer par des contacts. C'est un peu rébarbatif mais au final, ça finit par payer.

CCM - C'est vous qui répondez directement à tout ? Pourquoi ?
GG - Etant au coeur du projet, je pense que j'étais le plus à même de le faire et ça me permettait en plus de faire une veille sur les retours de nos clients, sur leurs attentes, de dialoguer avec eux... Je suis de cette génération qui utilise beaucoup les réseaux sociaux, je trouve ça passionnant !

CCM - C'est toujours vous qui répondez sur Facebook et Twitter ? Avez-vous encore le temps ?
GG - Oui mais avec l'entreprise qui se développe, je vais devoir apprendre à déléguer, avec quelqu'un qui est totalement dans le même esprit que moi.

CCM - A partir de quand cela a marché Facebook ?
GG - Dès le début !

CCM - Quel contenu partagez-vous sur Facebook ?
GG - Tout ce que j'ai vraiment envie de partager avec tout le monde en fait, les temps forts... Par exemple dernièrement j'ai partagé un article de The Sun sur le slip qui sent bon, ça a bien marché, les gens qui suivent la page sont très impliqués.

CCM - On peut parler de communication réussie sur les réseaux sociaux, comment expliquez-vous ce succès ?
GG - A partir du moment où le message est adapté à la marque, ça marche bien, d'où l'importance que ce soit une seule et même personne impliquée dans l'entreprise qui communique. On ne diffuse pas de promo, pas d'infos produit, car les gens sont là pour se détendre... On raconte ce qui se passe vraiment dans l'entreprise, les projets sur lesquels on bosse, sur un ton léger et détendu, et ça plaît. Après je pense que le produit y fait aussi pour beaucoup !

CCM - Quels conseils donneriez-vous à une petite PME/TPE dans son utilisation des réseaux ?
GG - Pour qu'une entreprise communique bien sur les réseaux sociaux, il faut que ce soit inscrit dans son ADN, que ce soit naturel. Il ne faut pas avoir une page Facebook juste pour en avoir une.
Il faut réfléchir en amont à du contenu cohérent avec la marque, se demander ce que l'on a envie de raconter, ce que l'on a envie de partager avec la communauté qui nous suit.

CCM - Sur quels espaces, réseaux sociaux êtes-vous présents ?
GG - Facebook et Twitter donc, pour lesquels nous avons un compte Le Slip Français, le réseau social visuel Pinterest, Instagram (application et service de partage de photos et de vidéos), Vine (application de courtes vidéos de 6 secondes). Nous sommes aussi présents sur Youtube, où nos vidéos ont été vues 1 million de fois.

CCM - Le bon fonctionnement de votre communication sur les réseaux a-t-il eu un impact sur le succès de la marque ?
GG - Oui car 40% de notre clientèle vient des réseaux sociaux, c'est énorme. 80% de nos ventes sont effectuées en ligne !

CCM - Quels autres moyens de communication utilise Le Slip Français en dehors des réseaux sociaux pour se faire connaître ?
GG - On ne paie de publicité nulle part car les réseaux sociaux fonctionnent très bien, tant mieux car c'est économique. On a aussi vraiment gagné en notoriété en étant vendu aux Galeries Lafayette, c'est une super vitrine. Sinon on utilise le mailing classique, on envoie des newsletters...

CCM - Vous avez essayé le crowdfunding pour financer le premier « slip qui sent bon » : dites-nous en quoi cela consiste et est-ce que cela a marché ?
GG - Le crowdfunding, ou financement participatif sur internet, nous a permis de récolter 23 000€ dans le cadre de notre projet de slip qui sent bon, alors qu'on en avait demandé 10 000, ça a marché au-delà de nos espérances ! Les gens nous ont suivi car ils ont cru au projet. Nous sommes passés par My Major Company. Nous nous sommes inscrits sur leur site, nous avons créé une page en définissant le budget que l'on demandait, sur telle période, c'est un outil hyper collaboratif. Les gens, les particuliers qui nous ont financé ont pu donner leur avis, ils ont reçu des goodies à hauteur de leur participation... La mobilisation des participants s'est faite via Facebook et Twitter. Ensuite, 10% des sommes récoltées par Le Slip Français ont été reversés à My Major Company.

CCM - Combien vous coûte votre présence sur les réseaux sociaux ? Quel est le retour sur investissement de votre stratégie de communication ?
GG - Retour sur investissement total, on ne dépense rien en réseaux sociaux (à part le temps que j'y passé).

Repères



Facebook

  • Réseau social créé en février 2004
  • 1,15 milliard d'utilisateurs actifs par mois (décembre 2012)
  • Facebook

Twitter

  • Microblogging créé en mars 2006
  • 200 millions d'utilisateurs
  • Twitter

Pinterest

  • Réseau social de photographies créé en 2010
  • 70 millions d'utilisateurs
  • Pinterest

My Major Company

  • Site pionnier du financement participatif créé en 2007
  • Site web

Le Slip Français

  • Entreprise spécialisée dans le slip made in France, créé en 2011 par Guillaume Gibault
  • 7 salariés + une 20 personnes en usines.
  • Chiffre d'affaires : 40 000€ fin 2011, 300 000€ fin 2012, objectif 1 million d'euro fin 2013.
  • Janvier 2014 : Collaboration avec Kulte : Collection de Slips, T-shirts et Sweat-shirts « Vertige de l'amour »
  • Février 2014 : Collaboration St Valentin avec Monette Paris dans un Pop up Store de 15 jours dans le Marais
  • Site web Le Slip Français
  • Retrouvez le Slip Français sur Facebook
  • Sur Twitter
  • Sur Pinterest
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de nmjaye