Donnez votre avis

Microsoft : après la Surface RT, Microsoft fait une promotion sur la tablette Surface Pro

ThomasK. - mardi 6 août 2013 - 16:48
Microsoft : après la Surface RT, Microsoft fait une promotion sur la tablette Surface Pro
Se lancer dans le marché des tablettes était-il un pari trop risqué pour Microsoft ? Quelques mois après la commercialisation de la Surface RT et Surface Pro, le succès n'est pas là. Après avoir baissé le prix de sa tablette grand public, Microsoft vient de diminuer, ponctuellement, de 100 dollars celui de sa Surface Pro haut de gamme. Appliquée dans certains pays, cette baisse n'est, pour l'instant, pas annoncée en Europe.


Les fabricants sont de plus en plus nombreux à vouloir intégrer le marché des tablettes numériques. Parmi eux, Microsoft s'est lancé fin 2012. Sa gamme de tablettes se compose de la Surface RT (sous Windows RT) et de la Surface Pro (sous Windows 8 Pro). Convaincu de leur succès auprès du grand public et des professionnels, Microsoft n'a pas lésiné sur le marketing ni sur le nombre de modèles produits.

Toutefois, ces tablettes n'ont pas séduit. Une tablette Surface RT limitée aux applications du Windows Store, un système d'exploitation Windows 8 critiqué, des prix dans la tranche supérieure,... Plusieurs causes peuvent être évoquées.
Alors qu'au 1er trimestre Microsoft a vendu 900 000 Surface RT et Pro, au 30 juin les ventes étaient estimées à 1.7 million pour un total de ventes de 853 millions de dollars. Insuffisant face à un stock d'invendus évalué à 6 millions de tablettes.
À l'instar de la Surface RT, Microsoft veut réamorcer les ventes de sa Surface Pro afin de réduire les stocks et limiter les pertes. Depuis le 4 août, l'Amérique du Nord, la Chine, Hongkong et Taïwan profitent d'une réduction de 100 dollars sur l'achat d'une Surface Pro. Moins importante que celle accordée sur la Surface RT, elle ne sera pas non plus permanente. Se terminant le 29 août dans ces pays, il n'a pas été, à ce jour, évoqué de généralisation à l'Europe.

Pas sûr qu'une diminution ponctuelle de 10 % du prix de son produit haut de gamme suffise pour diminuer un tel stock.
Steve Ballmer, PDG de Microsoft, qui a avoué avoir prévu un stock trop important de Surface, n'envisage pourtant pas de renoncer à ce marché. Des tablettes plus performantes seront proposées d'ici quelques mois.

Crédit photo: Microsoft
Ajouter un commentaire

Commentaires

Nail 2N1
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 9 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2014

Aux prix où ils sont parvenus, ils ne devraient pas croire que 100$ pourront vraiment créer un regain de confiance ... La crise, les abus (dont cette fichue obsolecence programmée), le manque de fonctionnalité auquel nous étions habitués et j'en passe ont découragé pour lonftemps la majorité des utilisateurs.
bonjour
En effet je suis très fan des tablettes mais malheureusement pour des problèmes financier , je ne peux m'en offrir .


pouvez m'en faire de cadeaux