Apple / Samsung : une étude montre que les Américains préfèrent les smartphones Samsung

Apple / Samsung : une étude montre que les Américains préfèrent les smartphones Samsung


Le bilan des ventes montre qu'Apple perd des parts de marché. L'iPhone, dont les ventes représentent plus de la moitié des revenus de la firme, se vend moins bien, même aux États-Unis. Une étude, réalisée par l'American Customer Satisfaction Index (ACSI), montre que les Américains sont plus satisfaits des smartphones Samsung que des iPhone.

Samsung et Apple se partagent 43.5 % de parts de marché</gras> des smartphones. Depuis son arrivée dans ce marché, le fabricant coréen n'a cessé d'augmenter ses ventes pour devenir leader et vendre aujourd'hui 72.4 millions d'unités.
Apple, quant à lui, n'est présent que dans le haut de gamme avec l'iPhone. Représentant à lui seul plus de la moitié du chiffre d'affaires, ses ventes évoluent en dent de scie. Toutefois, suite à la commercialisation de l'iPhone 5, fin 2012, les ventes ont chuté de façon plus brutale, passant de 47.8 millions au dernier trimestre 2012 à 31.2 au dernier trimestre.
Parmi les 13 % de parts de marché détenues par Apple, 43 % des ventes sont réalisées sur le sol américain. Ce marché national reste, donc, important pour la firme.

Une étude, réalisée par l'ACSI, s'est penchée sur la satisfaction de 4 112 utilisateurs américains des 10 smartphones les plus vendus en début d'année (avant la commercialisation du Galaxy S4). Alors que l'année dernière cette étude avait placé les produits Apple largement devant ses concurrents, il en est tout autrement aujourd'hui.
En effet, l'entreprise coréenne bat son rival sur son propre terrain. Le Galaxy S3 et Galaxy Note 2 obtiennent un score respectif de 84 points sur 100 de satisfaction alors que les iPhone 5, 4S et 4 arrivent derrière avec respectivement 82, 82 et 81 points.
Basé sur diverses questions, ce questionnaire a montré que les clients d'Apple, eux-mêmes, ne voient pas beaucoup de différences entre l'iPhone 4, 4S ou 5.

À l'instar d'autres études, la satisfaction des utilisateurs d'iPhone semble baisser, comme les ventes d'Apple. La firme va devoir, comme l'indiquait il y a peu Tim Cook, « concevoir de fantastiques nouveaux produits ».

Crédit photo: Apple/Samsung