App Store / Google Play : bilan des applications mobiles

App Store / Google Play : bilan des applications mobiles
Les utilisateurs de smartphones veulent toujours un plus grand choix d'applications mobiles. Mais, que téléchargent-ils ? L'App Annie Index a publié les résultats du 2e trimestre 2013. Les applications sont plus téléchargées sur Google Play que l'App Store, mais elles rapportent 2.3 fois plus à Apple.

La variété et la quantité des applications mobiles sont des facteurs de choix importants lors de l'achat d'un smartphone. L'App Store et le Google Play sont les principales boutiques en ligne qui proposent tous les types d'applications destinées aux iPhone d'Apple et aux smartphones sous Android.

L'App Annie Index offre tous les trimestres une étude détaillée des téléchargements effectués sur ces boutiques.
Au 2e trimestre 2013, le nombre total d'applications téléchargées a été plus important de 10 % sur Google Play. Plus particulièrement, les principaux pays sont les États-Unis, la Corée du Sud et l'Inde. L'App Store est, quant à lui, surtout utilisé par les États-Unis, la Chine et le Japon.

Cette étude permet de mettre en évidence que, même si l'App Store recueille moins de téléchargements que son concurrent, il en retire plus de revenus, à hauteur de 2.3 fois plus.
Et, au niveau des revenus, les pays les plus concernés sont différents. L'App Store retire le plus de profits aux États-Unis, au Japon et au Royaume-Uni. Le Japon, la Corée du Sud et les États-Unis sont les plus grandes sources de revenus pour Google Play.

Plus particulièrement, les plus importants téléchargements sous iOS sont des applications de jeux, pour 40 %, puis de divertissement et de photo/vidéo. Quant à celles qui génèrent le plus de revenus, les applications de jeux restent en tête devant les réseaux sociaux et la musique. Concernant Google Play, les téléchargements de jeux et d'applications de communication sont les plus importants et les plus générateurs de ressources.

Le nombre de smartphones sous Android étant plus important que le nombre d'iPhone, cela explique l'écart des téléchargements sur les boutiques en ligne respectives. Toutefois, les stratégies de ventes d'Apple se montrent plus efficaces. Le recours au paiement lors du téléchargement et l'achat-in-app assurent de meilleurs revenus aux éditeurs et, surtout, à Apple.

Crédit photo: Apple/Google