Apple : les ventes d'iPhone dans le monde

Apple : les ventes d'iPhone dans le monde

Les résultats du troisième trimestre d'Apple sont meilleurs que les prévisions estimées par les spécialistes. Alors que ceux-ci envisageaient une baisse des ventes, la firme de Cupertino a réalisé un chiffre d'affaires de 35.3 milliards de dollars, soit une croissance stable depuis 2012. Toutefois, Apple doit ce maintien aux ventes d'iPhone. Les ventes du smartphone ne sont, pourtant, pas en hausse dans tous les pays; loin de là.

Apple a, ce 23 juillet, publié les résultats du troisième trimestre de l'année fiscale. Le chiffre d'affaires total de 35.3 milliards de dollars a évolué de 1 % comparativement à la même période 2012. Dans un marché high-tech concurrentiel, cette faible augmentation est un meilleur résultat que les prévisions des analystes.
Toutefois, le bénéfice net d'Apple, de 6.9 milliards de dollars, est en baisse. Conséquence des baisses de prix du secteur. Malgré tout, les revenus d'Apple proviennent majoritairement des ventes d'iPhone. Relancées par la commercialisation de l'iPhone 5, les ventes ne sont, pourtant, pas en hausse dans tous les pays.
D'un point de vue général, les ventes hors États-Unis d'Apple, de ce dernier trimestre, représentent un peu moins de 48 % contre 56 % au trimestre précédent.

Seul le marché japonais est en croissance par rapport à l'an dernier. Les ventes d'iPhone ont, ainsi, augmenté de 66 % pour totaliser 2.54 milliards de dollars, soit une hausse de 27 % par rapport à l'an dernier.
Par ailleurs, Apple a annoncé une chute de ses revenus en Chine, Taïwan et Hong Kong. Alors que la Chine est le plus grand marché mondial de smartphones, les ventes ont été de 4.64 milliards de dollars, contre 8.2 milliards au trimestre précédent. Une baisse de 14 % par rapport à l'an dernier.
Le reste de la région Asie-Pacifique a enregistré 2.05 milliards de dollars de chiffre d'affaires soit une baisse de 18 % par rapport à 2012. En Europe, les ventes d'iPhone ont représenté 7.6 milliards de dollars, en baisse de 8 % par rapport à l'an dernier.

En se concentrant sur le segment haut de gamme des smartphones, Apple perd des parts du marché mondial. Les plateformes concurrentes et les smartphones à bas prix attirent de plus en plus de consommateurs. Apple va-t-il développer un iPhone lowcost au risque de diminuer encore ses marges ?

Crédit photo: Apple