Apple : dépôt d'un brevet de navigation GPS participative

Apple : dépôt d'un brevet de navigation GPS participative
Le marché de la publicité locale est une niche qui attise la convoitise des géants d'internet. Microsoft, Google, Facebook et Apple développent, par le biais de leurs systèmes de géolocalisation et de cartographie, une gamme de services pour, in fine, vendre des offres aux professionnels locaux. Apple vient de déposer un brevet de navigation GPS participative qui ressemble fort à Waze, qui vient d'être racheté par Google.

Depuis quelques années, les géants d'internet ne se contentent plus de proposer de la publicité basée sur les mots-clés de recherche. En modifiant les conditions d'utilisation de leurs services, ils se sont offert l'accès aux données personnelles des utilisateurs. Officiellement, ils estiment que la publicité personnalisée, proposée depuis, améliore l'expérience des internautes. Officieusement, la publicité ciblée est revendue plus cher.

Toutefois, les CNIL de différents pays veillent et tentent de limiter l'utilisation des données personnelles. Pour augmenter les revenus publicitaires, Microsoft, Apple, Facebook ou encore Google se sont tournés vers d'autres outils, les systèmes de géolocalisation et de cartographie. Chacun développe et étoffe ses propres applications mobiles pour faciliter les déplacements et obtenir plus d'informations. Les firmes peuvent, alors, vendre aux professionnels locaux des publicités aux internautes situés à proximité et concernés. Le cabinet Berg Insight a, notamment, estimé que la publicité géolocalisée, évaluée à 526 millions d'euros dans le monde en 2012, pourrait représenter 6,5 milliards d'euros en 2017.
Dans cette niche, Google a une forte présence grâce à ses services Google Maps, Street View et Earth, très appréciés des internautes. Elle vient, même, de la renforcer en rachetant Waze, l'application participative de navigation GPS forte de plus de 50 millions de membres en juin 2013.

Pour concurrencer Google et améliorer son application Plans, moins bien perçue que Google Maps, Apple vient de déposer un brevet aux États-Unis. Alors que la firme de Cupertino s'intéressait aussi à Waze, ce brevet s'en rapproche, car il concerne l'apport de données de navigation GPS par les utilisateurs. Ceux-ci seraient invités à noter le parcours en fin de déplacement et pourraient y rajouter des informations et caractéristiques.

Alors, navigation GPS participative sur le modèle de Waze ou nouvelle source de données de géolocalisation d'Apple ? À suivre.

Crédit photo: Apple