Microsoft : bilan de la Conférence Build 2013

Microsoft : bilan de la Conférence Build 2013


Du 26 au 28 juin, Microsoft a tenu sa conférence Build afin de présenter ses nouveautés aux développeurs. Alors que Microsoft n'a pas totalement convaincu avec Windows 8, ces présentations étaient très attendues. Le point sur les nouveautés présentées à San Francisco.

Microsoft a présenté, du 26 au 28 juin, ses différentes nouveautés et mises à jour lors de la Conférence Build 2013.
Comme nous vous en avons parlé, Steve Ballmer, PDG de Microsoft, a inauguré ces rencontres en présentant Windows 8.1. En réponse aux critiques émises envers Windows 8, Microsoft a, avec cette mise à jour, corrigé le système d'exploitation et son navigateur, afin qu'ils soient mieux adoptés par les utilisateurs. Déjà accessible en preview, Windows 8.1 sera prochainement adapté aux supports mobiles et sera disponible aux possesseurs de W7.

Autre critique à laquelle Microsoft est confronté : le manque d'applications. Steve Ballmer a profité de cette rencontre avec les 6000 développeurs présents et les 60 000 devant la keynote pour défendre ses produits et les attirer. Après avoir offert 2 tablettes à chaque participant, le PDG de Microsoft a expliqué que Windows 8.1 permettait d'uniformiser l'expérience utilisateur sur l'ensemble des supports et périphériques. Des outils plus complets ont été rajoutés pour les développeurs. Un Windows Store peaufiné et l'accès à Bing attendent les développeurs. Ils profiteront, aussi, de moteurs de recherche améliorés pour une meilleure visibilité et, donc, rentabilité. Pour convaincre davantage, Steve Ballmer a annoncé l'arrivée de Facebook ou encore Flipboard sur Windows Store.

Autre nouveauté qui devrait attirer développeurs et utilisateurs : le Windows Azure. Ce nouveau cloud de Microsoft, qui sera accessible aux applications mobiles, sera ouvert aux développeurs Android et iOS.

Avec ces annonces, Microsoft montre qu'il a répondu à certaines critiques d'utilisateurs et qu'il tente d'attirer les développeurs pour offrir plus d'applications.
Nous verrons dans quelques mois si les uns et les autres sont attirés par les nouveautés Microsoft.

Crédit photo: Microsoft