Menu
Donnez votre avis

Techniques d'enquête : « obtenir ce volume d'informations en si peu de temps, c'est précieux »

CommentCaMarche - lundi 24 juin 2013 - 11:58
Techniques d'enquête : « obtenir ce volume d'informations en si peu de temps, c'est précieux »
L'écoute du consommateur ou de l'utilisateur est une étape incontournable dans le processus de lancement d'un projet. Les techniques d'enquête sont multiples et font souvent l'objet d'une expertise par des prestataires spécialisés. La plateforme AdoctA a choisi de soutenir les porteurs de projets, en les mettant en relation avec des panélistes de qualité et en les accompagnant dans l'élaboration de leurs études.

Didier Guedj, créateur du site 5euros.com, a utilisé AdoctA dans le cadre d'une enquête. Il nous livre son retour d'expérience, sur l'utilisation de cette solution.



CCM - Pouvez-vous vous présenter, ainsi que le site 5euros.com ?

Didier Guedj - J'ai été créatif dans plusieurs agences de publicité, avant de fonder la mienne. Je travaille aujourd'hui dans le monde de l'Internet avec mes associés Maxime Valette (créateur de VDM) et Guillaume Passaglia (co-fondateur de VDM).

Nous avons tous les trois une même idée fixe : concevoir et lancer des concepts de sites par pur plaisir. 5euros.com est notre nouveau bébé, il a été lancé le 17 juin après une bonne année de gestation. 5euros.com est un site communautaire de vente et d'achat de services utiles ou saugrenus, à un prix unique. Et si vous me demandez "à quel prix", c'est qu'on a raté notre coup.

CCM - Comment avez-vous découvert AdoctA ?

DG - Nous avions besoin d'une étude sur une idée de site que nous voulions lancer. Nous avions fait alors le classique tour de piste du marché des prestataires d'études. Nous ne recherchions pas spécialement les moins chers, mais les plus rapides. Du coup on a eu les deux. Au départ, nous étions plus en recherche d'une étude qualitative pure, mais la solution "do-it-yourself " (« Faites-le vous-même », ndlr) entre le qualitatif et le quantitatif d'AdoctA nous a intrigués, et les avantages délais/budget proposés ont emporté la décision.

CCM - Comment fonctionne AdoctA du côté "Porteur de Projets" ?

DG - C'est le "porteur de projets" qui gère ses questionnaires (celui de sélection de la cible, puis celui de l'étude). On a utilisé l'assistant de création pour établir les paramètres de l'étude. Une interface sous forme de questions/réponses pour définir la méthode de sélection des panélistes, leur nombre etc.

CCM - Peut-on choisir ou cibler ses panélistes ?

DG - Oui, via la définition d'un questionnaire de sélection, on peut cibler les profils recherchés. Lors de nos deux études, les critères de segmentation étaient très précis, mais nous avons pu facilement les intégrer.

CCM - L'approche est-elle davantage qualitative ou quantitative ?

DG - C'est un mix quali et quanti, y compris sur une même question, ce qui peut être intéressant. Par exemple, une de nos questions était "Le concept de notre site est-il clair immédiatement ? OUI/NON -> dites-nous pourquoi"
Cela permet à la fois de faire du quantitatif, avec toutes les analyses et croisements possibles mais aussi d'obtenir un ressenti qualitatif. D'autre part, au regard des réponses obtenues, il est toujours possible même à posteriori d'acheter les coordonnées directes d'un panéliste pour approfondir en interview téléphonique (nous n'avons pas utilisé cette fonctionnalité).

CCM - AdoctA a-t-il accès aux résultats de l'enquête ?

DG - Oui en ce qui nous concerne, et je pense que oui en général. Déjà, ils valident en amont les panélistes pendant les phases de sélections puis d'étude, pour éviter les spams ou les réponses fantaisistes.

Ils nous ont aussi aidés à l'exploitation des informations sous Excel, notamment en mettant en oeuvre des tableaux croisés dynamiques. Ils semblent avoir une bonne expertise sur les analyses multidimensionnelles de données.

CCM - Avez-vous facilement intégré la solution à votre budget ?

DG - Notre dernière étude s'est faite sur 30 panélistes. Au total, elle nous a couté 300 €HT. Donc pas de problème pour intégrer cela à nos budgets.

CCM - AdoctA a-t-il répondu à vos besoins ? Pensez-vous qu'il y ait des points à améliorer ?

DG - Oui, clairement, obtenir ce volume d'informations en si peu de temps, c'est précieux pour nous avant un démarrage. Du côté des points à améliorer, je pense qu'AdoctA devrait proposer de pouvoir personnaliser le questionnaire tel qu'il est affiché à l'écran, et par exemple, pouvoir l'adapter à la charte graphique de sa société. Cela serait intéressant pour des études de type "enquêtes de satisfaction".

Pour aller plus loin dans les études elles-mêmes, ils devraient aussi proposer des études qui puissent se faire sous la forme d'une réunion virtuelle en ligne. Ça donnerait plus de facilité pour creuser au niveau quali.

CCM - A qui recommanderiez-vous cette solution ?

DG - À mon avis tous les secteurs d'activité devraient être intéressés par cette solution. En priorité les startups, les TPE et PME car le budget est très flexible. Mais même les très grosses boîtes devraient y jeter un oeil. Là-bas, en lancement de produit ou de décision, il faut parfois attendre des semaines pour le montage d'une étude alors que le marché, lui, n'attend pas.

Repères

5euros.com


AdoctA

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme