Start-up : participer à la « bourse aux idées » lancée par trois patrons du web français

Start-up : participer à la « bourse aux idées » lancée par trois patrons du web français
Marc Simoncini, fondateur du site de rencontres Meetic, rejoint par Jacques-Antoine Granjon, créateur de vente-privee.com et Xavier Niel, patron d'Iliad, ont lancé hier une opération tremplin ouverte aux start-up françaises. Cette « bourse aux idées » récompensera d'un financement de 25.000 euros 101 jeunes pousses triées sur le volet. Quels pré-requis et comment y participer ?

Annoncée hier matin sur Twitter par Marc Simoncini, cette « bourse aux idées » est ouverte à tout porteur de projet à condition qu'il soit « étonnant et qu'il change les choses » indique Marc Simoncini au lancement de cette initiative. Le créateur de Meetic aimerait que soient soumis « des projets d'équipe avec une vision nouvelle d'un métier traditionnel, de la société, de la façon de consommer ».

Deux points de contact pour candidater et se tenir informé de l'actualité autour de cette initiative :
  • Une adresse e-mail (dépôt des dossiers) : cent1projets@gmail.com
  • Un hashtag sur Twitter : #cent1projets


Une session de « speed-funding » à Paris pour élire 101 projets

Ouverte jusqu'au 25 septembre, la première phase de cette « bourse aux idées » permettra de pré-sélectionner 300 dossiers. Les heureux élus devront ensuite présenter leur projet au Théâtre de Paris le 18 novembre prochain.

Ils auront alors une minute pour emporter l'adhésion du jury et récolter les votes d'une audience regroupant l'ensemble des candidats concurrents afin de décrocher un financement de 25.000 euros.

Celui-ci sera accordé à 101 start-up au final.

En savoir plus