Yahoo ! rachète des start-ups pour « récupérer » les employés talentueux

Yahoo ! rachète des start-ups pour « récupérer » les employés talentueux

Depuis le début de l'année, Yahoo ! a enregistré une douzaine de rachats de start-ups. Au-delà de la volonté de rajeunir son image et d'élargir ses activités, Marissa Mayer, PDG de Yahoo !, utilise ces acquisitions pour recruter les employés prometteurs. Un recrutement onéreux et hasardeux !

Nous vous en avons régulièrement parlé. Depuis quelques mois, Yahoo ! est dans une phase importante de rachats de start-up. GhostBird, Tumblr ou encore PlayerScale ont, ainsi, rejoint les rangs de la firme californienne. Pour expliquer ces acquisitions, Marissa Mayer, PDG de la société créée en 1995, met en avant la volonté de rajeunir son image. Par ailleurs, Yahoo ! désire élargir ses activités et investir dans les applications mobiles.

Toutefois, les rachats de Yahoo ! reflètent une tactique entrepreneuriale, spécifique à Marissa Mayer. Depuis son accession au poste de PDG en juillet 2012, elle a pour objectif de relancer la société avec des professionnels talentueux. Pour ce faire, les rachats d'entreprises permettent à Yahoo! de profiter des compétences des employés prometteurs.

La tactique est la suivante. La firme rachète des start-ups en échec ou sur le point de l'être. Yahoo ! peut, alors, assigner les employés au développement d'activités internes, proches de leur ancien emploi.
Recruter de nouveaux employés en rachetant des entreprises en difficulté est une politique qui coûte cher à Yahoo ! En moyenne, 1 million de dollars par ingénieur.
De plus, Marissa Mayer, élue, en 2013, 32e femme la plus puissante par le magazine Forbes, pourrait ne pas obtenir la nouvelle émulation visée.
En effet, Mark Suster, analyste capital-risque, estime que l'arrivée de ces nouveaux collaborateurs n'est pas un signal positif pour les employés de Yahoo !
Alors qu'ils s'investissent dans l'entreprise depuis un certain temps, ils voient arriver des collègues issus de start-ups qui ont échoué et racheté plusieurs millions de dollars. Les plus talentueux sont tentés de quitter Yahoo ! pour créer une start-up.

Même si les 2000 employés de Yahoo ! ne prendraient pas cette décision, Marissa Mayer fragilise l'investissement professionnel de ses équipes pour quelques centaines de nouvelles recrues.

Crédit photo: Yahoo!