Microsoft : Fin de vie pour Hotmail et Messenger

Microsoft : Fin de vie pour Hotmail et Messenger
La messagerie gratuite de Microsoft, Windows Live Hotmail, a fait ses adieux à Internet. Après 18 ans de loyaux services, elle tire sa révérence au profit de Skype et Outlook.com, unis sous la bannière Microsoft. Hotmail suit ainsi le chemin emprunté deux mois plus tôt par son alter-ego de messagerie instantanée : MSN Messenger.

C'est par un tweet du 5 juin qu'Hotmail, encore messagerie électronique la plus utilisée dans le monde il y a peu, a annoncé sa mort logicielle et la fin du processus de migration vers Outlook.com. Le transfert de comptes Hotmail vers Outlook.com, entamé en février, a concerné des millions d'utilisateurs et permet maintenant à Outlook.com de bénéficier d'une base de 400 millions de comptes actifs contre les 425 millions revendiqués par Gmail. Cependant, à la différence de ses concurrents, au premier rang desquels la messagerie de Google et Yahoo!Mail, Outlook.com ne scanne pas les courriels de ses utilisateurs à des fins commerciales ou publicitaires.

MSN Messenger avait aussi entamé sa mue vers Skype en janvier. Le processus de transfert s'est terminé le 15 mars dernier et il est impossible d'utiliser Messenger depuis la fin avril. Le logiciel d'appels vidéo, possession de Microsoft depuis octobre 2011, avait été racheté pour 8,5 milliards de dollars.
En revanche les protocoles Messenger utilisés par d'autres applications de messagerie multi-comptes (comme Pidgin et Trillian) et surtout par les terminaux sous Windows Phone fonctionneront encore jusqu'en octobre 2013 pour le XMPP et mars 2014 pour le MSP, avant d'être définitivement arrêtés. Cette survie des protocoles permettra également aux internautes chinois de toujours utiliser Windows Live Messenger. En effet, la Chine est le seul pays où MSN n'a pas encore été arrêté; la messagerie instantanée compte toujours 15 millions de comptes actifs dans l'empire du Milieu.
C'est tout l'écosystème Windows qui change et se modernise, tant MSN Messenger faisait partie intégrante des produits, même récents de Microsoft.



Crédit photo : Jason Wun/cc
A voir également