Plugin Java : 93 % des internautes utilisent toujours une version obsolète

Plugin Java : 93 % des internautes utilisent toujours une version obsolète
Selon une étude réalisée par le fournisseur de solutions de sécurité Websense, 9 internautes sur 10 utiliseraient une version antérieure à la dernière mise à jour de sécurité majeure du plugin Java publiée par Oracle en avril dernier.

Si Oracle poursuit sa course effrénée aux correctifs pour son plugin Java, victime de failles de sécurité à répétition depuis plusieurs mois, force est de constater que les internautes ne sont pas dans le même tempo.

Selon Websense, qui a passé au crible les données de son réseau Websense ThreatSeek, seulement 7 % des internautes ont téléchargé à ce jour le dernier patch de sécurité de Java, publié par Oracle en avril dernier (Java SE 7.21). Ce retard concerne également les utilisateurs d'entreprise.

Pour rappel, Java permet d'exécuter certaines applications sur le web depuis des pages qui utilisent le plug-in Java. Pour qu'une faille soit exploitée avec succès, l'utilisateur d'une version obsolète de l'environnement d'exécution Java doit visiter une page web infectée permettant aux pirates de tirer parti de la vulnérabilité.


En savoir plus