Apple espère présenter son nouveau service de musique en streaming au salon WWDC

Apple espère présenter son nouveau service de musique en streaming au salon WWDC
Les services de musique en streaming ont de plus en plus de succès. Après Deezer, Pandore ou encore Spotify, Apple va lancer son propre service, surnommé iRadio. En pleine négociation des droits de diffusion auprès des majors, Apple souhaite présenter ce service au WWDC.

Sur ordinateur ou en version mobile, les entreprises telles que Deezer ou Spotify de musique à la demande ou de webradio comme Pandore sont en plein essor.
Pandore propose un service d'écoute musicale sous forme de webradio. Basé sur plusieurs systèmes d'analyse, le site est capable de proposer une liste de morceaux de musique relatifs aux goûts précis de l'utilisateur. Cette webradio offre un accès gratuit, avec de la publicité ou un accès payant, avec musique ininterrompue.

Le succès de ces types de service n'a pas échappé à Apple. Désireux de proposer, également, de la musique en streaming, la firme américaine a opté pour le modèle de webradio, à l'instar de Pandore. En développement depuis 2012, Apple est en phase de négociation avec les sociétés de l'industrie musicale. Ces dernières sont intéressées, car elles sont conscientes du nombre d'utilisateurs potentiels et des ventes qui peuvent en découler. Dans les négociations actuelles, elles tentent d'obtenir d'Apple plus de royalties qu'auprès des services équivalents. Certains ont demandé de percevoir 10 % des revenus d'Apple alors qu'ils en demandaient 4 % à Pandore.

Bien qu'Apple vienne de conclure ce week-end des accords avec Warner Music Group, la firme est, toujours en pourparlers avec les autres majors. En bonne voie avec Universal Music, les discussions sont plus complexes avec Sony Music et certaines maisons de disque indépendantes.

Il y a 6 ans, Pandore n'avait pas réussi à trouver des accords satisfaisants avec les majors. Difficilement viable avec un modèle qui repose à 90 % sur des revenus publicitaires, Pandore a dû restreindre son accès aux États-Unis.

Apple espère, quant à lui, trouver très rapidement des accords avec les majors. Ce futur service, officieusement nommé iRadio, devrait être présenté au salon Apple WWDC de San Francisco, du 10 au 14 juin.
Séduira-t-il les fans d'Apple ? À suivre.

Crédit photo: Apple