« Une clé USB biométrique pour protéger nos données »

 « Une clé USB biométrique pour protéger nos données »
De nombreux dispositifs biométriques protègent aujourd'hui l'entreprise contre les risques d'intrusion et de vols d'informations. Qu'en est-il des périphériques de stockage, comme les clés USB, massivement utilisées par les professionnels mobiles pour transporter des fichiers et données sensibles ?

Eko Attitude, une TPE spécialisée dans la vente de produits écologiques grand public, utilise une clé USB « à reconnaissance digitale », développée par la société Techvonix, pour protéger ses données stockées sur périphérique externe, en cas de perte ou de vol.

Intérêts, contexte d'utilisation, fonctionnement : le retour d'expérience d'un de ses utilisateurs.


CCM - Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

Nous sommes une TPE d'une douzaine de personnes, spécialisée dans la vente de produits écologiques pour la maison, les activités de plein air, la santé et notre catalogue propose également des produits technologiques comme des chargeurs solaires.

CCM - Vous utilisez une clé USB « biométrique » dans votre entreprise. Pouvez-vous en expliquer le fonctionnement?

Cette clé a vocation à protéger les données personnelles de chaque utilisateur. Son fonctionnement est assez simple, il repose sur un système de reconnaissance digitale.

Un ordinateur est bien sûr requis pour utiliser le périphérique. A la première utilisation, il suffit d'enregistrer sa propre empreinte digitale à l'aide d'un logiciel couplé à la clé. Une fois enregistrée, l'empreinte digitale est ensuite requise pour s'authentifier et accéder aux données de la clef, ou y enregistrer des fichiers. La mise en place prend quelques minutes.

Nulle autre personne que le propriétaire ne peut ainsi y avoir accès. Il y a aussi la possibilité d'inscrire un mot de passe avant de l'utiliser.

Une personne qui essaierait de pirater le contenu de la clé n'y arriverait pas car elle est protégée par une série de solutions d'encryptage qui empêchent l'accès aux fichiers stockés.


CCM - Dans quel contexte l'utilisez-vous ?

Pour y conserver des données privées de l'entreprise que je transporte avec moi : les documents officiels qui ont rapport à la tarification de nos produits, les contrats, etc.

CCM - Quels sont les autres avantages pratiques de cette clé ?

Il est possible d'ajouter les empreintes digitales d'autres personnes dans une limite de 5 utilisateurs, pour étendre les possibilités d'authentification.

Ensuite côté sécurité, cette clé est conçue pour résister à l'eau et elle par ailleurs particulièrement robuste, ce qui rend donc son transport particulièrement sûr.

La capacité de stockage s'étend jusqu'à 32 GO.

CCM - La reconnaissance digitale prévient le risque de vol de données par intrusion, mais pas nécessairement leur perte. Prenez-vous des précautions pour pallier ce risque, en cas de perte de la clé par exemple ?

Effectivement, il faut pallier ce risque en interne. Il est important de réaliser une copie des données pour cela, et de réaliser une sauvegarde sur un support extérieur, serveur d'entreprise ou autre.

CCM - Avez-vous rencontré des problèmes de comptabilité matérielle particuliers ?

Nous l'utilisons avec des ordinateurs sous Windows et n'avons pas rencontré de problèmes particuliers.

CCM - A quel type d'utilisateur ce type de clé peut convenir selon vous ?

Elle s'adresse plutôt aux utilisateurs travaillant dans des secteurs sensibles, comme c'est le cas dans le secteur industriel où il y a des enjeux de propriété intellectuelle, ou encore dans le secteur de la défense.

Repères

Techvonix

  • Société spécialisée dans le développement de produits innovants dans différents domaines : électronique et matériaux spéciaux, innovations électriques pour la maison, développement durable, etc..
  • Clé « Bio USB » (reconnaissance digitale). Prix : à partir de 130 €
  • Concurrents (fabricants de clés USB intégrant un dispositif biométrique) : WiseKey, myIDKey, etc.
  • Site web

Eko Attitude

  • TPE spécialisée dans la vente de produits écologiques grand public
  • 12 salariés
  • Site web
A voir également