Rapport 2012 de la CNIL : une augmentation du nombre de plaintes

Rapport 2012 de la CNIL : une augmentation du nombre de plaintes
La Commission Nationale Informatique et des Libertés a rendu aujourd'hui son bilan de l'année 2012. Au total, plus de 6000 plaintes ont été enregistrées, soit une augmentation de 5% par rapport à l'année 2011.

Selon la CNIL, « l'opposition à figurer dans un fichier, tous secteurs confondus, constitue le principal motif de plaintes (46% des plaintes reçues). »

Le bilan 2012 confirme également la tendance observée l'année précédente : le secteur Internet/télécom est le plus touché, notamment par la problématique du « droit à l'oubli ». La CNIL a enregistré « 1 050 plaintes qui portent sur la suppression de textes, photographies, vidéos, coordonnées, commentaires, faux profils en ligne, etc. »

Dans le secteur du commerce (21% des plaintes), les plaintes concernent principalement la radiation des fichiers publicitaires, la conservation des données bancaires et les fichiers clients.

Dans le domaine des ressources humaines (concerné par 15% des plaintes reçues), elles visent la vidéosurveillance, la géolocalisation, et l'accès au dossier personnel.

Le bilan 2012 sur le site de la CNIL