70% des entreprises européennes victimes de cyber-attaques ciblées, selon une étude

70% des entreprises européennes victimes de cyber-attaques ciblées, selon une étude
Selon une étude publiée par le fournisseur de solutions de sécurité informatique Trend Micro, plus de deux entreprises européennes sur trois auraient déjà été victimes de cyber-attaques ciblées, avec des conséquences « significatives » pour un tiers d'entre elles.

Cette étude sur les cyber-attaques ciblées a été réalisée par le cabinet d'études Quocirca pour le compte de Trend Micro auprès de PME et grandes entreprises de différents secteurs d'activité, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.

Le piratage des données financières est cité comme le dommage le plus important, suivi des pertes commerciales, de la perte de données personnelles et de la perte de propriété intellectuelle.

Les attaques de type "zeroday" en tête
En France, 72% des organisations interrogées se disent préoccupées par le risque de piratage de ces données sensibles.

Les types d'attaques les plus souvent cités par les entreprises regroupent l'exploitation de failles « zeroday » (vulnérabilité d'une application), des malwares chiffrés et polymorphes, ou encore des attaques utilisant des serveurs Command & Control au sein des réseaux de leurs victimes afin de ne pas être détectées.

En savoir plus
L'étude dans sa globalité (en anglais)