Startup Stay : le couch surfing pour les « backpackers entrepreneurs »

Startup Stay : le couch surfing pour les « backpackers entrepreneurs »
Le récent succès des espaces de travail partagés (coworking) a-t-il ouvert la voie à de nouveaux concepts basés sur le « partage des ressources et des infrastructures » entre professionnels nomades ? Oui si l'on en croit le réseau social « Startup Stay », qui applique à l'entreprenariat une recette bien connue des voyageurs économes : le couch surfing.

Une solution que Jérôme Jarre, co-fondateur de Atendy, nouvelle solution de billetterie en ligne, utilise lors de ses déplacements partout dans le monde à la rencontre de ses clients et prospects. Startup Stay lui permet ainsi d'être hébergé gratuitement chez des hôtes entrepreneurs comme lui, et au-delà des économies substantielles réalisées, de réseauter et enrichir ses connaissances au fil de ses déplacements.


CCM - Pouvez-vous vous présenter et présenter Atendy ?

Jérôme Jarre - J'ai 22 ans, je suis entrepreneur et j'adore la vie.

Atendy est une plateforme web clef-en-main conçue spécialement pour les organisateurs de conférences. Nous leur donnons accès à une superbe billetterie, à un outil de networking, et à un générateur d'application mobile pour leur événement.

Comme il n'y a pas de fragmentation entre ces 3 outils, nous pouvons connecter les participants entre eux de manière vraiment optimale. Finies donc les conférences dont on repart avec le goût amer d'être passé à coté de plusieurs opportunités. Nous permettons aux participants d'identifier les personnes à rencontrer et de se mettre en relation avant, pendant et après la conférence.

CCM - Dans quel cadre utilisez-vous Startup Stay, qu'on pourrait définir comme un réseau communautaire de couch surfing pour les entrepreneurs ?

JJ - Depuis le lancement d'Atendy, j'ai besoin de me rendre aux conférences qui nous utilisent, ou d'aller rencontrer de nouveaux clients. Plutôt que de faire des allers-retours avec la France, j'ai décidé de ne plus avoir d'appartement et de devenir ce qu'on pourrait appeler un "backpacker entrepreneur".

J'utilise donc Startup Stay pour trouver à l'avance des entrepreneurs pour m'héberger. Ces quatre dernières semaines j'étais à Hong-Kong, Vienne, Amsterdam et Londres, le tout, sans dépenser plus que si je payais un loyer à Paris.

CCM - Pouvez-vous présenter le fonctionnement de la plateforme : comment se passe la mise en relation avec les hôtes ?

JJ - Les « startupers » sont classés par ville. Il suffit de lancer une recherche pour "Barcelone" par exemple pour avoir la liste de tout les startupers basés à Barcelone. On peut ensuite affiner la recherche par domaines d'activités par exemple. Une fois que l'on a trouvé des hôtes qui correspondent, il est temps d'envoyer un message d'introduction ou de demander sans attendre s'il est disponible de se faire héberger.

L'idéal pour être certain de trouver un hébergement, c'est de s'y prendre au moins une semaine à l'avance et de contacter au minimum 5 personnes différentes.

CCM - Ce réseau permet de générer des économies importantes en supprimant les coûts de logement liés aux déplacement : combien estimez-vous avoir économisé depuis que vous utilisez cette solution ?

JJ - J'ai déjà utilisé Startup Stay pour une quarantaine de nuits. Ça fait donc une économie équivalente à une quarantaine de nuits passées à l'hôtel ou en auberge de jeunesse, dans des capitales où ces chambres sont hors de prix. Je ne calcule même pas l'économie totale car je n'aurais tout simplement pas pu le financer.

CCM - En dehors de l'aspect économique, les rencontres avec d'autres entrepreneurs sont-elles enrichissantes ? Pour quelles raisons ?

JJ - Si vous trouvez que faire du coworking est enrichissant, alors imaginez à quel point vivre chez un autre entrepreneur pour quelques jours peut l'être!
J'ai été hébergé par des profils totalement différents : toutes ces rencontres font la richesse de cette expérience.

Qu'il s'agisse d'une jeune globetrotteuse australienne qui m'a hébergé à Amsterdam, ou d'un père de famille Autrichien à Vienne, tous partagent la même passion pour l'entreprise qu'ils sont en train de créer. Ils sont prêts à partager leurs expériences, leurs réussites, leurs loupés, leurs réseaux. Je ne crois pas qu'il y est meilleur expérience pour un entrepreneur que d'aller en côtoyer d'autres.

Rester uniquement dans l'écosystème de sa ville, dans sa zone de confort, c'est le meilleur moyen de passer à côté de beaucoup d'opportunités!
Startup Stay me permet aussi d'être très rapidement au courant des bons plans de la ville, des espaces de coworking, des événements qu'il y a, et donc de me connecter instantanément à l'écosystème quand j'arrive dans une nouvelle ville. Si je restais à l'hôtel, cela prendrait des jours.

CCM - Est-il absolument nécessaire d'être dirigeant de startup ou porteur de projet pour être membre de ce réseau ?

Oui, Startup Stay est réservé aux profils entrepreneurs. Il y a deux moyens de s'inscrire à la plateforme. Soit en postulant sur la page d'accueil : les fondateurs du site décident alors de valider ou non votre profil. Soit en étant parrainé par un entrepreneur déjà inscrit, dans ce cas c'est bien plus rapide!

CCM - L'adhésion est-elle gratuite ou payante ?
L'adhésion, tout comme l'utilisation, est entièrement gratuite! Aucune excuse pour ne pas s'inscrire donc!

Repères

Startup Stay

  • Réseau communautaire de couch surfing pour les jeunes entrepreneurs
  • Inscription et utilisation gratuites
  • Création : 2011
  • Site web

Atendy

  • Billetterie en ligne pour les organisateurs d'évènements
  • Fonctionnalités : gestion et promotion d'évènements, outils socials pour développer des liens dans la communauté de participants
  • Création : 2011
  • Site web