Réseaux sociaux professionnels : encore peu efficaces pour le recrutement des cadres ?

Réseaux sociaux professionnels : encore peu efficaces pour le recrutement des cadres ?
Si les réseaux sociaux professionnels séduisent de plus en plus de cadres, peu nombreux sont ceux qui ont été recrutés via ce canal : c'est le principal enseignement d'une enquête publiée par l'Association pour l'Emploi des Cadres (APEC).

Selon cette étude, réalisée auprès d'un échantillon de 1600 cadres, 53% des cadres en moyenne seraient inscrits sur un réseau social professionnel au moins. Viadeo devance LinkedIn dans les outils de réseautage privilégiés avec de forts contrastes concernant leur adoption par catégories d'âge.

La jeune génération y est ainsi nettement plus représentée : 77% des moins de 30 ans sont inscrits sur au moins un réseau social, contre seulement 39% des plus de 50 ans.

Les outils classiques jugés plus utiles ?
Malgré un taux d'adoption croissant, les réseaux sociaux professionnels ne seraient considérés comme des outils efficaces pour le recrutement que par une minorité des répondants : 36% des cadres interrogés (inscrits et non inscrits) partagent ainsi ce sentiment.

« On trouve également une majorité de cadres à juger efficace de mobiliser son réseau professionnel ou personnel (80 %), d'utiliser des CVthèques spécialisées (63 %) ou d'envoyer des candidatures spontanées (50 %) » précise l'enquête, selon laquelle « les cadres jugent les outils classiques davantage utiles que les réseaux sociaux.

« Parmi les cadres embauchés récemment, les réseaux sociaux ont permis le recrutement dans 5 % des cas », selon les résultats obtenus.

Lien de téléchargement de l'enquête publiée par l'APEC (PDF)