Voyages-sncf.com : les ventes via smartphones et tablettes doublées en un an

Voyages-sncf.com : les ventes via smartphones et tablettes doublées en un an

(AFP) - Les ventes réalisées grâce aux smartphones et tablettes sur Voyages-scnf.com (VSC), leader en France de la distribution en ligne de voyages, ont doublé en un an et représentaient 6% du total des ventes de VSC au premier semestre 2012, a indiqué mercredi la filiale de la SNCF.

Le volume d'affaires du premier semestre n'a pas été communiqué. Mais l'an dernier, VSC avait réalisé pour 3,3 milliards d'euros de ventes.
Les 6% réalisés de janvier à fin juin cette année via des smartphones et des tablettes ont eu lieu essentiellement par le biais d'applications, et non en connexion directe au site mobile de VSC.
VSC s'était lancé dans le mobile avec le site mobile www.voyages-sncf.mobi en 2007. Depuis septembre, l'application est disponible en Europe.
Un billet est vendu toutes les 8 secondes sur mobile, qu'il s'agisse de smartphones ou de tablettes, et 20% du total des consultations de Voyages-sncf.com ont désormais lieu via des mobiles.
Le directeur général de Voyages-sncf.com, Yves Tyrode, a souligné que le commerce via les réseaux sociaux allait générer pour l'ensemble de l'année 2012 un million d'euros de revenus, un seuil qui sera franchi pour la première fois.
"Le business modèle du e-commerce est en train d'évoluer. Jusqu'à présent, le chiffre d'affaires se faisait essentiellement sur le web via un ordinateur. Aujourd'hui, le développement de l'équipement en écrans connectés change la donne, et le mobile est en pleine croissance", a souligné VSC dans un communiqué.
La filiale e-tourisme du groupe SNCF a par ailleurs annoncé mercredi son lancement dans la télévision connectée, avec une nouvelle application dédiée conçue en partenariat avec le groupe Samsung.
La moitié des investissements de VSC sont aujourd'hui consacrés à l'innovation, à savoir tous les développements qui permettent de nouvelles applications ou encore les avancées en matière de télévision connectée ou de réseaux sociaux, a souligné le groupe.