Publicité mobile : ROI nul pour 40% des clics ?

Publicité mobile : ROI nul pour 40% des clics ?
La publicité mobile, pas assez rentable ? Selon une étude publiée par Trademob, les annonces diffusées sur les plateformes mobiles feraient l'objet de nombreux clics frauduleux, ou simplement inutiles.

L'étude de Trademob, qui porte sur l'examen de 6 millions de clics à partir d'annonces diffusées sur des plateformes mobiles, indique que 4 de clics sur 10 n'aboutiraient à rien : soit parce que ces clics seraient d'origine frauduleuse (18%), soit parce qu'il s'agirait de clics "accidentels" du mobinaute (22%). Ils seraient donc "sans valeur" pour les annonceurs et les marketers, avec un taux de conversion inférieur à 0,1%.

56% des clics dits frauduleux seraient le fait de virus infectant les terminaux mobiles des utilisateurs, à l'origine de clics non détectés par ces derniers. Le reste des clics frauduleux étant le fait de manipulations des éditeurs côté serveur permettant de faire passer des faux clics pour des clics authentiques.

Seul rayon de soleil : les clics "accidentels" (mauvaise manipulation) seraient sur le déclin, principalement grâce à la multiplication de terminaux de tailles d'écran différentes, et à un changement de comportement chez les mobinautes.

Résumé de l'étude de Trademob
A voir également