Le paiement NFC : « aucun coût supplémentaire »

Le paiement NFC : « aucun coût supplémentaire »
Sébastien Rousselière est le responsable d'un restaurant Mezzo Di Pasta. Il a équipé le restaurant d'un terminal de paiement NFC en début d'année. C'est pour l'instant la seule enseigne du même nom à s'être équipée de la technologie. Si les transactions sans contact restent marginales depuis la mise en place du terminal de paiement électronique en avril 2012, il en constate déjà les effets positifs. Retour d'expérience.


Comment ca marche - Comment avez-vous eu connaissance de la technologie NFC et de la possibilité de l'utiliser pour votre commerce ?

Sébastien Rousselière - Le paiement sans contact nous a été proposé par l'agence bancaire de laquelle dépend le restaurant. L'agence bancaire a remplacé le terminal existant par un terminal équipé NFC. Après un test, le mode de paiement sans contact était disponible !

CCM - Que permet de faire concrètement ce terminal de paiement équipé NFC ?

SR - Cela permet aux clients de payer par carte bancaire ou avec leur téléphone équipé NFC. Le client a juste à poser sa carte ou son téléphone NFC sur le terminal pour effectuer la transaction. C'est beaucoup plus rapide qu'un paiement par carte bancaire classique, qui nécessite 15 à 30 secondes, le temps que le client insère sa carte dans le terminal et renseigne le code de sa carte bancaire.

CCM - Quelle caractéristique appréciez-vous le plus ?

SR - Il s'agit d'un mode de paiement très avantageux pour nous, car cela représente un important gain de temps. Ça n'est pas négligeable dans notre activité de restauration rapide.

CCM - La technologie est-elle facile à prendre en main pour vous ? Comment a-t-elle été mise en place dans votre commerce ?


SR - Après que notre organisme bancaire a installé le terminal de paiement NFC, nous avons simplement ajouté une signalétique à l'entrée du restaurant pour informer de la disponibilité au comptoir du paiement sans contact. Nous n'avons rencontré aucune difficulté technique pour le fonctionnement du terminal.

CCM - Et pour vos clients ?

SR - Les clients sont peu nombreux à s'être approprié ce mode de paiement. Plus par méconnaissance que difficulté de prise en main. Même si nous signifions en vitrine et en caisse la disponibilité du paiement NFC, souvent, les clients ne savent pas qu'ils sont équipés d'une carte ou d'un smartphone compatible NFC et ont la possibilité de régler leur commande de cette manière.

Les clients sont réticents au début face à ce nouveau moyen de paiement, mais ceux qui ont commencé à l'adopter apprécient sa rapidité et ne reviennent pas aux espèces ou cartes bancaires classiques.

CCM - Quel coût représente l'équipement ? Le retour sur investissement est-il quantifiable ?

SR - L'agence bancaire a installé le terminal NFC sans coût supplémentaire et sans taxes sur les transactions. Pas de coût supplémentaire et un gain de temps : c'est une installation très bénéfique pour le restaurant.

CCM - Vous la conseilleriez plutôt pour quel type d'entreprise ?

SR - Pour garantir la sécurité des paiements, les transactions sont limitées à un montant de 20€. Je conseille donc ce terminal de paiement électronique aux entreprises qui proposent des produits dans cette gamme de prix, dans la restauration ou les commerces traditionnels.

En un clin d'oeil

Paiement NFC

  • Mode de paiement sans contact
  • Near Field Communication (NFC) signifie en français communication en champ proche
  • Permet l'échange d'informations entre deux périphériques, un terminal de paiement équipé NFC et une carte bancaire ou un smartphone, également équipés de la technologie.

Mezzo Di Pasta

  • Groupe d'une soixantaine de salariés.
  • 6 personnes sont employées dans le Mezzo Di Pasta sous la responsabilité de Stéphane Rousselière.
  • http://www.mezzodipasta.fr/