Publicité sur Facebook : comment fonctionnent les nouveaux « statuts » promus ?

Publicité sur Facebook : comment fonctionnent les nouveaux « statuts » promus ?
Facebook a récemment lancé un nouveau module payant de promotion de statuts pour les pages d'entreprise : un outil qui permet d'améliorer sensiblement la portée individuelle des mises à jour publiées sur la Timeline. Concrètement, celui-ci a vocation à aider les marques à amplifier la portée de leurs actions marketing, en élargissant leur audience bien au-delà des « 16% d'utilisateurs atteints » par les statuts gratuits.

En proie à des interrogations sur son financement, Facebook est récemment passé à l'offensive en proposant aux marques présentes sur le réseau social, et y animant une page communautaire, un nouveau module de promotion de leurs statuts.

L'intérêt ? Dépasser la limite de 16% des utilisateurs (abonnés à une page) pour chaque mise à jour postée sur une page d'entreprise. Que ces mises à jour prennent la forme d'un texte, d'un lien partagé, d'une photo, d'une vidéo, ou encore d'un évènement ou d'un moment-clé ajouté à son journal Facebook.

Tarification et portée
Les community managers peuvent donc promouvoir chaque statut individuellement, la « portée » de ceux-ci (nombre de personnes voyant s'afficher le statut sur leur mur) s'échelonnant de 14.000 à 3 millions de membres, selon bien évidemment une grille tarifaire progressive (de 9 euros à 830 euros)

La particularité de ce nouveau service publicitaire est de pouvoir soit limiter la portée aux fans d'une page, soit en plus de ces derniers, d'étendre la portée à leurs amis.

A noter que l'opération de promotion dure 3 jours à compter de la date de publication.

Le contexte d'utilisation de ces statuts promus ? L'annonce du lancement d'un nouveau service ou produit, d'un jeu concours, ou encore l'optimisation du trafic référent (engagement) en provenance de Facebook vers un site web.